Encouragements et critiques… c’est la vie des blogs

Lancer un blog quand on est élu à Saint-Maur, est-ce une chose à faire ? Le blog n’a que quelques mois, il est né à l’été et déjà il a fait parler de lui. Certains critiquent le fait qu’un élu puisse parler sur le net au lieu d’arpenter les rues de la ville en permanence, d’autres trouvent qu’un élu ne doit parler que des sujets qui concernent ses délégations, d’autres trouvent l’idée sympa, d’autres trouvent que la réactivité du blog est assez bonne au regard de l’actualité, etc.
Pourquoi faire un blog ?
Avant tout pour faire partager ses idées, ses actions, ses sentiments, ses informations, ses trouvailles faites sur le net à tous ceux qui le souhaitent. Un blog c’est aussi l’occasion d’ouvrir le débat sur certains sujets et je pense que le blog va évoluer dans ce sens car j’ai bien compris que beaucoup voulaient de la “politique locale”. Mais l’info sur ce qui se passe dans la ville, mise en image grâce à mon nouvel ami l’Iphone c’est aussi sympa aux dires de certains qui me le font savoir à travers les messages reçus ou les commentaires ou les commentaires faits sur d’autres blogs…
Petit florilège des petites phrases :
– “vous avez vu, on vient , on fait sa pub d’adjoint et de blog avec un theme sans rapport avec la choucroute et on repart sans repondre aux questions de fond
le peuple se souviendra”(pseudo Bd de Champigny sur Saintmaurblog.com ; façon “notre peuple vaincra” comme dans le grand blond avec une chaussure noire)
– “Très bien le festival, Monsieur le Maire-adjoint.” (pseudo Nana sur Saintmaurblog.com)
– “Bonjour, J’ai participé au festival du court métrage, et en participant, (reglement intérieur) j’ai autorisé la ville de saint-maur à difuser mon film en vue de la promotion du festival (aucune fin lucrative), sans limitation de durée. En aucun cas je n’ai autorisé un élu à le diffuser sur son blog perso !!!” (pseudo droits d’auteur sur Saintmaurblog.com une attaque anonyme pour essayer de créer une polémique en se faisant passer pour un auteur de court-métrages lésé alors que sur le blog ne sont posés que des liens vers des vidéos Youtube ou directement vers le site des auteurs… assez basse attaque qui curieusement n’a plus réapparu…)
-“plutot que de savoir ce que devient JBT je prends note des remarques de l’opposition de droite (rappelons le, ) mais fais remarquer que certains adjoints passent beaucoup de temps sur leur blog personnel et j’espère qu’ils en passent autant pour défendre les intéréts de saint maur et auront à coeur de demander à henri Plagnol de répondre aux questions ci dessus” (pseudo sinistrose saint maurienne sur Saintmaurblog.com : comme je suis le seul adjoint avec un blog je pense que c’est pour moi… mais justement les images sur le blog montrent que même le week-end je suis sur le pont pour les manifestations sportives).

Dernièrement j’ai reçu le livre “Carré d’Art” (Anagramme éditions) dédicacé par l’auteur Jean-Pierre Thiollet, livre auquel à contribué Anne-Elisabeth Blateau (elle a été récompensé comme meilleure actrice au festival du court-métrage). J’ai été touché par cette dédicace car cet auteur, grand journaliste(, que je n’ai jamais rencontré dans la vie réelle, me félicite pour le blog “bravissimo pour votre initiative dans votre blog au sujet du festival du court-métrage de Saint-Maur. C’est exactement ce qu’il fallait faire. Et très vite.“et il précise “Il y aura toujours des “mauvais” esprits pour y trouver à redire – mais c’est sans importance (merci j’avais vu qu’ils existaient ces esprits là).

C’est là que l’on se rend compte qu’un blog c’est un peu comme des bouteilles à la mer mais en plus écologique, chacun en trouve une, l’ouvre et l’interprète à sa façon. Merci Monsieur Thiollet pour votre dédicace, merci pour m’avoir montré que ce blog n’était pas inutile.

Pour la petite histoire, j’ai reçu ce livre le soir-même où je suis allé au théâtre Fontaine voir la nouvelle Pièce de Pierre Palmade “le comique” dans laquelle joue Anne-Elisabeth Blateau. Je confirme son vrai talent car dans la pièce elle est très présente, drôle et juste… Merci Anne-Elisabeth, par votre jeu d’actrice parfait, vous prouvez que le Festival du court-métrage sait vraiment reconnaître les talents.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *