Henri Plagnol à nouveau inéligible

plagnol ineligibleOn aurait pu penser que la dernière fois lui aurait servi de leçon, mais non Henri Plagnol récidive.

– Inéligible pour CUMUL de mandat lors de la législative en 2012 –

Pour les législatives c’est l’appétit des mandats du tandem Plagnol/Leroy qui a été à l’origine de leur inéligibilité. Jacques Leroy, le CANDIDAT A TOUT avait fini par accumuler trop de mandats incompatibles les uns avec les autres. Le Conseiller d’Etat Henri Plagnol avait manifestement lu le guide du candidat en diagonale puisqu’il a validé.

J’ai été le premier sur ce blog à dénoncer l’inéligibilité du tandem Plagnol/Leroy, dès le lendemain du dépot des listes en mai 2012 (voir l’article). Le candidat Plagnol avait alors rédigé de beaux tracts pour nous dire que non tout était faux, que tout n’était que calomnies, et qu’il était victime d’attaques injustifiées. Pourtant le conseil constitutionnel avait tranché en faveur du droit et annulé l’élection d’Henri Plagnol comme je l’avais annoncé.

– Inéligible pour UTILISATION DES FONDS ET MOYENS PUBLICS lors de l’élection municipale –

Aujourd’hui les faits sont différents mais le résultat est le même, Henri Plagnol est d’ores et déjà inéligible. Je ne suis pas le seul à dénoncer sa candidature… Son éternel compère Jacques Leroy avait senti l’erreur au moment de la sortie du fameux document de 108 pages payé par la ville, document de propagande au seul profit du maire candidat et avait même fait un courrier pour clamer partout qu’il n’était pour rien dans ce document. Evidemment l’adjoint aux finances qui valide la dépense d’un côté et dit qu’il n’y est pour rien de l’autre c’est un peu délicat.   On comprend un peu mieux quand on voit partout sur les marchés les militants de Plagnol et de Leroy annoncer leur future réunion au second tour pourquoi Jacques Leroy, alors qu’il avait annoncé qu’il voterait une telle mesure, a quitté la salle du conseil municipal lorsque Sylvain Berrios a proposé que soit mis au vote le remboursement à  la ville du document. A moins d’un an d’une élection ce type de document est interdit, tout le monde le sait, enfin tout le monde, sauf Henri Plagnol et son “excellent” cabinet du maire, pourtant très bien payé (voir l’article correspondant), qui ne cesse manifestement de lui donner de faux bons conseils.

Article L.52-8 du code électoral : est prohibée toute participation d’une personne morale, notamment d’une collectivité territoriale, à la campagne électorale d’un candidat, sous quelque forme que ce soit. Une collectivité ne peut donc, durant cette période (soit à compter du 1er mars 2013) prendre en charge la publication d’un document, tel qu’un bilan de mandat qui aurait un caractère de propagande électorale. Les jurisprudences sont nombreuses et régulières, le juge électoral estime qu’un tel bilan a un caractère de propagande électorale lorsque le contenu du document vante les mérites d’un candidat, relaie les thèmes de sa campagne, contient des éléments de polémique ou se réfère au scrutin à venir. Le juge considère que la publication d’un tel bilan présente ce caractère lorsque les circonstances, son caractère inhabituel, son ton, font apparaitre que cette publication a été inspirée par des considérations électoralistes. Le juge de l’élection a pour habitude d’apprécier de façon large le caractère de propagande d’un bilan de mandat. Ainsi, le Conseil Constitutionnel a décidé que le coût des pages d’un journal municipal devait être réintégré dans le compte de campagne du candidat car il faisait le point sur les projets importants de la commune dont le maire était candidat. Au passage on peut noter que le maire est également le seul élu mis en avant dans le journal municipal depuis des mois, ce qui vient s’ajouter au document de 108 pages en terme de non respect du code électoral.

Le document de 108 pages est bien un document de propagande car il cumule plusieurs des critères. C’est un document “inhabituel”, au contenu “polémique”, ne respectant pas la charte des documents municipaux, avec un titre clairement orienté propagande et reprenant de nombreux arguments des tracts de campagne du candidat Plagnol. Pire, on retrouve même les mêmes photos sur les tracts du candidat Plagnol et sur le document de 108 page aux frais de la mairie donc le doute n’est plus permis !

Henri Plagnol a d’ailleurs reconnu en conseil municipal avoir fait seul ce document, ce qui lui fait également perdre sa notion de “bilan” car si Henri Plagnol avait travaillé seul tous les dossiers cela se saurait, lui qui a été absent pendant des années et montre chaque jour un peu plus dans ses diverses prises de paroles sa méconnaissance des dossiers.

La publication d’un bilan de mandat qui serait apprécié comme un don prohibé d’une personne morale peut conduire au rejet du compte de campagne, à la saisine du juge de l’élection qui peut déclarer le candidat inéligible pendant un an, sur le fondement de l’article L.118-3 du Code électoral, et annuler l’élection.

 – REUNIONS PUBLIQUES, JOURNAL MUNICIPAL, PERSONNEL MUNICIPAL, MAILS, TOUT EST UTILISE PAR LE MAIRE POUR FAIRE CAMPAGNE –

Ce guide n’est pas le seul élément qui rend Henri Plagnol inéligible. L’article L.52-1 précise que dans les 6 mois précédent l’élection “la promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin”. Or, dans les 6 mois précédant le scrutin je vous laisse retrouver les cartons d’invitations à des réunions publiques ou ouvrir le journal municipal et voir qui est l’élu le plus mis en avant. Au passage, la suppression de la tribune de l’opposition est également interdite mais cela n’a pas empêché le maire de le faire.

L’article L.50 du code électoral stipule “Il est interdit à tout agent de l’autorité publique ou municipale de distribuer des bulletins de vote, professions de foi et circulaires des candidats.” c’est à dire qu’il est interdit à tout employé municipal de tracter ou distribuer des documents de campagne. Là aussi le maire a pour habitude de mélanger les genres, puisqu’il propose à ses militants de contacter une personne du cabinet du maire pour qu’elle vienne ouvrir la permanence de campagne du candidat s’il n’y a personne ! Sur ce point, Jacques Leroy, qui est toujours accompagné de sa “chargée de mission” de l’OPHLM sur les marchés et les différentes manifestations, y compris en semaine et en journée, et qu’il a nommée “directrice de campagne”, risque également d’avoir un vrai souci électoral.

Ajoutez à tout cela que de nombreux saint-Mauriens sont surpris de recevoir la propagande électorale du maire (son document de “programme” vient d’arriver chez beaucoup de monde) sur les adresses mails qu’ils avaient données pour payer la cantine ou signer des pétitions municipales et vous aurez fait un premier tour de tous les moyens utilisés dans cette campagne par un maire sortant aux abois.

Le maire et son adjoint au finances n’ont jamais trouvé en 6 ans le budget pour construire un seul préau d’école, mais ils ont trouvé une somme supérieure pour faire un document de propagande de 108 pages et le faire distribuer dans les boites à lettres ! Chacun appréciera les priorités…

 

 

75 comments on “Henri Plagnol à nouveau inéligible

  • supertramp , Direct link to comment

    Pas joli, joli, comme dirait une vieille amie ! On croirait une farce, mais il semble bien que le Premier magistrat de la ville ait quelques difficultés avec le code électoral. Au mieux, si je comprends bien il devrait réintégrer le coût de publication de ce document extravagant dans ses comptes de campagne. Sans doute pour cela qu’il ne veut pas communiquer son coût réel malgré des demandes répétées…Au pire, on risque de devoir revoter…Ca ma fait penser à Marx (Karl et pas Groucho) qui disait “L’histoire se répète toujours deux fois : la première en tragédie, la deuxième en farce”. Ce coup-ci, c’est l’inverse. En juin 2012 on riait de ses dénégations (“non, je ne suis pas inéligible”), puis on a été amer en devant repayer une campagne. Avec cette affaire, c’est la tragédie financière, car on va pleurer puis payer avec une telle irresponsabilité. Et il prétend à un deuxième mandat ?

  • supertramp , Direct link to comment

    Pour l’utilisation (détournement) de moyens communaux, au travers des agents j’avoue être stupéfait par une telle méconnaissance des fondamentaux du droit public; inquiétant pour un conseiller d’Etat. espérons que le recours à ses collaboratrices de cabinet (autre statut que celui des fonctionnaires) s’effectue dans le respect du droit, c’est à dire en posant des vacances ou des RTT…Mais bon, comme mécaniquement leurs contrats s’arrêtent le 30 mars à minuit…elles doivent faire preuve d’un enthousiasme nord-coréen…C’était donc cela l’esprit de Saint-Maur en Toutes Libertés de tracter pour le maire (en toute illégalité)…

  • La pie qui chante , Direct link to comment

    On vous aime quand vous lavez plus blanc que blanc..

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Rancœur…..Dénigrement….Critique….Venin…..Fiel…..
    C’est à vomir !
    Comment Sylvain BERRIOS adoubé par MON propre parti peut-il avoir l’auteur de tels propos sur sa liste !
    jflh !
    Mettez en valeur votre Leader (même si vous le poignarderez sans doute dans quelques mois). Il le mérite !
    Mettez en valeur son programme. Vous n’avez pas écrit une ligne à ce sujet !
    Mettez en valeur l’UMP qui cautionne la liste sur laquelle vous comptez vous faire élire et QUE VOUS N’AVEZ PAS AIDE LORSQU’IL ETAIT EN DIFFICULTE !
    Pas un mot sur ce BLOG pour relayer l’appel aux dons lancé pour assurer sa survie !
    Mettez-vous en valeur (si vous le pouvez) au lieu de vous complaire dans la fange !
    Donner « VOS » solutions pour sortir SAINT-MAUR d’une situation financière désastreuse dans laquelle l’équipe municipale antérieure l’a mise au lieu de colporter mensonges et inepties.
    En un mot Respectez les Citoyens et Respectez-vous vous-même !

  • Brisbane , Direct link to comment

    @ le Curieux
    Si le tandem Plagnol/Leroy respectait la loi, JFLH n’aurait pas la possiblité de faire ce type d’article!

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Brisbane

    “C’est un peu court, jeune homme !”

    Excusez le tutoiement, c’est une citation d’Edmond ROSTAND.

  • supertramp , Direct link to comment

    La manière dont le Premier magistrat joue avec la loi témoigne de la manière dont il conduit le destin de la Cité…Légèreté, insouciance, une conception de la politique “à l’ancienne”…C’est pour ces raisons qu’il est important d’en parler. Quant au programme, je pense que JFLH nous en fera part ces prochains jours comme tous les autres candidats. Nous pourrons ainsi comparer…ps : celui du Maire semble court….Un catalogue de mesurettes attrape-tout qui repose sur le principe du “Bien-beau-bon-vrai”. Mais aucun axe, pas de souffle, peu d’esprit, pas d’analyse, pas de prise en compte des problématiques réelles de la ville…Sans doute pour cela que celle-ci est engluée dans son marasme. Heureusement que pour diffuser sa propagande il dispose de quelques agents salariés…

  • la pie qui chante , Direct link to comment

    c est une bonne nouvelle un candidat de moins
    c est autant moins de chance de faire passer les socialistes.
    Mais je ne suis pas sur que voous aurez la peau du renard aussi vite. Il a des armes secretes.

  • supertramp , Direct link to comment

    Ah, la théorie des armes secrètes…curieuse référence…ça me rappelle d’autres temps et d’autres lieux…Elles lui permettront peut-être d’éviter la sanction du juge….Enfin, espérons que cela fonctionnera mieux que la dernière fois…

  • Scoop , Direct link to comment

    @Le Curieux, vous connaissez déjà mon avis. Selon moi, Sylvain Berrios étant devenu député pour les raisons que l’on connaît, n’aurait jamais du se présenter pour être à la fois maire et député, en jouant sur les mots, et en mentant de fait, aux électeurs, dans la mesure où il a été élu en combattant l’appétit de cumul bien connu de son prédécesseur.
    Aussi je rejoins, dans ce strict contexte, l’avis émis par La Pie, lorsqu’il écrit : “On vous aime quand vous lavez plus blanc que blanc”. Ce qui signifie, pour moi, que JFLH passe pas mal de temps à blanchir le linge de ceux que j’appelle la bande des quatre : Vincens, Plagnol, Leroy, Berrios, au vu de leur appartenance à l’ump locale dans la mesure où elle sert leur appétit de pouvoir. Il blanchit tant et si bien que tout le monde peut voir la trame. C’est bien !
    Je tiens à préciser que lorsque La Pie renchérit en disant qu’un candidat de moins fait barrage aux socialiste, j’ai honte pour lui. Les socialistes à Saint-Maur, n’étant pas significativement véreux ou intriguant, comme l’est l’ump. Il s’agit rappellons-le d’élections municipales…
    Ceci dit, je n’ai toujours rien contre JFLH. Il nous démontre ici une fois de plus, qu’il vient de l’extérieur, et qu’il s’est fourvoyé avec ces gens-là. Vous dites qu’il trahira son mentor. Mais ne pensez-vous pas, quand à vous, que son mentor actuel l’utilise ?
    Bref, tout cela n’a que peu d’importance après tout que celle que ceux qui se sentent engagés par les promesses des autres veulent bien lui attribuer.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Scoop

    Même si je ne partage pas tous vos derniers propos, c’est toujours agréable de vous lire.
    Pour ce qui est de votre inclinaison vers des listes non inféodées à des Partis je vous ai toujours dit que c’était effectivement séduisant.
    Malheureusement cela ne fonctionne pas dans les villes de la taille de Saint-Maur.
    Comme je l’ai déjà dit c’est vrai même hors de nos frontières nationales.
    Cela dit toute règle a ses exceptions et le cas des « Villages » en est la preuve.
    D’autre part, je veux bien vous suivre pour dire que les Socialistes de Saint-Maur, ne sont pas spécialement véreux.
    Pour ce qui est de votre avant-dernière phrase, il n’est, en effet pas impossible qu’un manipulateur soit manipulé par plus fort que lui, lequel exploiterait les “dons” de son « émule » pour lui confier les basses besognes.
    Un peu comme HOLLANDE avec TAUBIRA, qui n’y a vu que du feu, en somme !

  • La pie qui chante , Direct link to comment

    Cher curieux je suis d accord avec votre post un peu plus haut
    Notre cher sylvain faisait profil bas et caracolait peu sous la bannière UMP il y’a quelque temps.
    Aujourd’hui hui soutenu par jf coppe attendez un peu que Niicolas revienne ils vont peut être se faire botter le train..

    L equipe à sylvain fait du phoning. Une campagne à l américaine..
    Je suis tombé sur une qui connaissait pas bien l histoire, ni de st maur ni celle du parcours de monsieur le député.
    Le plus drôle quand même c est la 4 L.
    Si c est pour le côté écologique vous repasserez
    Si c est pour avec nous on va de l avant échec.

    Peut être le côté généreux façon 4L trophy?

  • supertramp , Direct link to comment

    Pour les échecs, celui qui les collectionne, c’est hélas le Premier magistrat (2 cantonales perdues, ainsi qu’une législative partielle)…
    ps: curieux cette obsession qu’ont depuis quelques semaines certaines personnes à parler de campagne à l’américaine…sans doute préfèrent-elles les vieilles recettes oligarchiques du microcosme saint-maurien. Au moins, en portant le débat sur la place publique, on favorise le débat ! C’est plus stimulant ! Réponse le 30 mars…

  • Eric Calvet , Direct link to comment

    Concernant les accusations contre Jacques Leroy, la vérité est la suivante :

    Pour le “document-bilan” de 108 pages de Plagnol, contrairement à ce qu’écrit J.F. Le Helloco, Jacques Leroy a bien tenu son engagement pris au Conseil Municipal du 27 juin 2013 de refuser que le budget communal en supporte le coût.. En septembre, pendant que d’autres s’agitaient en pure perte, Jacques Leroy a écrit au Maire pour lui demander de trouver un financement externe ou de faire délibérer le Conseil. Plagnol n’a pas mis à l’ordre du jour du Conseil mais s’est conformé à la demande. Jacques Leroy a obtenu qu’aucune facture ne soit à la charge de la Ville. C’est le candidat-Plagnol qui fera son affaire personnelle du coût de conception, d’impression et de distribution du document litigieux. Comme toujours : il y a ceux qui causent et il y a ceux qui font. Si ceux qui crient au loup étaient réelelement au travail en mairie, ils auraient pu avoir ces informations.
    Dont acte

  • la pie qui chante , Direct link to comment

    supertrempe

    vous avez raison c etait une bien belle equipe;
    Tout etait bon, cela reste de l imparfait

    Il y aura la Promenade JL Beaumont

    Je me demande qui donnera son nom à la jolie piste cyclable de nos bords de marne quai de la pie.

    Promenade HP SB ou JL

    Du beau travail.

  • jfvc , Direct link to comment

    A défaut de bien gérer notre ville, tous ces clowns nous auront bien fait rire….regrettable que la note soit si élevée….à suivre.

  • Jean-Noël Anderruthy , Direct link to comment

    Bonjour,
    La loi, c’est la loi ; est-il besoin de le rappeler ? Et si nos élus ne montrent pas l’exemple, le citoyen lambda qui paye rubis sur ongle ses amendes va trouver cette farce plutôt saumâtre. Nier cette évidence relève de la mauvaise foi la plus grotesque.
    Merci pour cet article clair et plein d’informations utiles 🙂

  • Julien , Direct link to comment

    L’histoire est édifiante si en plus le fautif n’était pas récidiviste….Je ne sais pas si les peines planchers existent pour les questions d’élections mais le juge pourrait assez peu goûté la désinvolture et la récidive du mis en cause….

    Cela voudrait donc dire qu’en cas de fusion avec Leroy, cela pourrait impacter l’ensemble des deux listes !

    D’ailleurs sur les commentaires du dessus, je ne vois pas ce que l’UMP vient faire dans l’histoire !?

    Si ce n’est que j’ai été frappé par l’absence de toutes personnes extérieures à saint-maur aux voeux du maire, pas un édile d’une autre commune, pour ma part c’est quelque chose que je n’avais jamais vu !

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    @ Eric Calvet : Je vois bien que vous essayez de défendre votre candidat qui a préféré partir plutôt que d’assumer sa demande en conseil municipal et essaie aujourd’hui de nous vendre une nouvelle histoire. Vous parlez d’un accord “secret” entre Leroy et Plagnol et vous voulez que sans aucune preuve, sans document attestant de la part du maire-candidat une prise en charge de factures (avec copie des factures car je rappelle que l’imprimeur qui a le marché de la ville, qui a été celui des candidats Plagnol et Leroy est concerné, ainsi que la société de distribution des documents de la ville, et on ne sait qui pour la maquette du document), on vous croit ? Personnellement, comme tous les élus de la ville je n’ai que les affirmations du maire en conseil municipal expliquant qu’il considérait que ce document devait être pris en charge par la ville, chose qu’il a rappelé dans le parisien en indiquant que le budget était prévu dans celui de la ville. Comprenez que sans aucune preuve, je ne peux croire ce que vous décrivez d’autant que je rappelle que Jacques Leroy a déjà signé des factures de documents que l’on ne retrouve pas, dont il n’a jamais pu établir la preuve qu’ils ont existé et pour lesquels le procureur a ouvert une enquête. En matière de comptabilité publique et surtout avec un Henri Plagnol qui ne présente pas les factures quand on lui demande, comprenez que je puisse rester dubitatif. De toute façon, même pris en charge par le candidat Plagnol, ce que nous avons demandé avec Sylvain Berrios, cette somme reste trop importante pour permettre de respecter le budget d’une campagne municipale et donc ne change rien au caractère inéligible du candidat Henri Plagnol.

  • Scoop , Direct link to comment

    @Le Curieux, Je vais vous faire une concession de taille. Je n’avais pas pensé à la manipulation de Taubira Par Hollande, mais j’avoue que ça tient, je trouve, parfaitement la route.
    Je sais fort bien à quel point à l’UMP, on apprécie Christiane Taubira, et on aurait préféré l’avoir de son côté. Elle est très forte !
    Ce qui signifie que Hollande, n’est pas si bête que la rumeur a bien voulu le dire, n’est-ce pas. Et si ça n’avait été sa dernière sortie casqué sur son scooter, nous savons tous très bien qu’il serait déjà plus haut dans les sondages.
    Bref, je plaisante, mais pas tant que cela : parvenus, à ce niveau-là, le niveau gouvernemental, les politiques sont tous redevables les uns des autres, et se tiennent par la barbichette afin de pouvoir continuer à exister aux yeux du public. Que ne dirais-ton pas du François Fillon, toujours autant baladé dans les filets de Sarkozy. Il faut bien reconnaître que ce dernier est très fort, lui aussi. Disons-le tout de go : un as ! Tous nos présidents sont donc très intelligents.
    Mais voilà, ça se complique lorsqu’on se retrouve au niveau local : vous n’êtes pas sans savoir que certains commentateurs, à les lire, tiennent ici pour acquise l’inégibilité d’Henri Plagnol. Il s’agit-là d’une intoxication qui vient d’être introduite par JFLH et présentée par lui assez habilement (par rapport à son habitude) comme une certitude. Pour le moment, rien n’est avéré. Aucune autorité juridique compétente n’a déclaré l’inégibilité de Henri Plagnol à ce jour pour le prochain scrutin. (Autrement, la presse s’en serait saisie)

    Sur Internet on appelle cela un “hoax”, et étant donné que nous sommes sur Internet… Il s’agit bien, en l’état, d’une rumeur fausse (en l’état elle est fausse) introduite de façon malveillante dans le public, et visant à destabiliser un adversaire.

    Dans l’équipe Berrios, c’est le rôle de JFLH par rapport à Henri Plagnol. Qu’il y prenne du plaisir est son problème. C’est d’ailleurs le problème de beaucoup de personnes en provenance de la même école politique. Mais après tout, pourquoi pas, cela les perdra finalement et cela ne peut que me réjouir. Pourquoi cela ne peut-il que me réjouir ? Parce que, je juge cette école politique profondément malsaine dans la mesure où elle enseigne ces méthodes à ses militants. Au niveau local, la manipulation et le mensonge vont être jugés de plus en plus sévèrement par les électeurs, parce que eux traversent en ce moment une souffrance économique, pour le plus grand nombre d’entre-eux, et qu’ils n’apprécient pas que l’on s’amuse à leurs dépens, en plus de vivre (grassement à Saint-Maur, à leurs dépens)

    L’application des méthodes nationales de l’école rpr/ump à saint-Maur aplanit le paysage à coup de mêmes redites qui en deviennent plus que lassantes. Aussi, j’espère pour eux que les électeurs vont se lasser. Parce que ce jeu-là, n’a pas servi la ville, on l’a vu pendant le mandat de Henri, et lorsque je vois les caciques locaux du RPR/UMP conduire exactement la même campagne avec les mêmes arguments pour déstabiliser leurs adversaire, que celle qu’ils ont eux-même conduite sous les ordres de Henri (lorsqu’il était le parrain) à commencer par se déstabiliser entre eux, on s’aperçoit bien que le contrôle définitif du parti sur le plan local est bien plus important que les intérêts de la ville. Néanmoins, il y aura toujours des personnes dupes.
    De plus, des commentateurs – militants apparaissent qui font le tambour, de manière à faire résonner un peu mieux la rumeur.

    JFLH a été formé à cette école. Il lave plus blanc parce que, au passage, il lave son propre linge, bien entendu. Pendant quatre années, il a soutenu le parrain quand celui-ci n’était autre que Henri. Il s’attache à le faire tomber avec fougue sous les ordres d’un autre parrain, alors qu’il lui aurait suffi de porter plainte auprès des instances Had Hoc, d’attendre le résultat, et éventuellement s’en réjouir officiellement sur son blog une fois ce résultat obtenu.
    L’enjeu de cette propagande n’est donc pas la chute de Henri, qui est déjà KO, car sans parti, et pour ainsi dire “sorti”, de l’ump.
    L’enjeu de cette propagande n’est donc pas non plus seulement de se faire plaisir. JFLH a beau être un parfait étranger à Saint-Maur (il n’a toujours rien compris), il n’est pas bête du tout.
    Alors, l’enjeu, c’est quoi ? (comme dirait Sarkozy “La France, c’est quoi ?” ) Eh bien, pour une fois, je ne vais pas faire tout le travail… Parce que tout le monde ici, est intelligent pour comprendre. Et c’est cela qui a changé ces dernières années au niveau local, la crise aidant : on se rend tous compte qu’on peut s’en sortir sans les partis. Et à Saint-Maur, on se rend compte qu’on peut, avec certitude mieux s’en sortir sans les partis. Parce que la dernière expérience avec la bande des quatre est tout simplement une catastrophe.

    P.S. : Je voudrais vous signaler au passage que je ne tape pas que sur les rpr/ump. Les socialistes sont des malades aussi, mais ils ne sont pas atteint de la même maladie. En outre, la maladie de ces derniers n’est pas près de toucher Saint-Maur.

  • supertramp , Direct link to comment

    Si le maire a réglé l’addition, c’est embêtant car le document a été publié sous un timbre municipal (page 4 “Edité par la ville de Saint-Maur”), ce qui constitue un faux…mais c’est peut-être pour cela qu’il n’a pas donné suite aux demandes de présentation des factures (comme l’y oblige la loi 1978), espérant que la CADA ne donne pas suite. Notons-bien que Michel Herbillon a publié un bilan (moins fastueux) en indiquant que la publication avait été prise en charge par son association de campagne et sans logo communal pour éviter les confusions. Je regrette que ceux qui nient l’évidence en ce moment aient la mémoire courte car ils niaient avec la même véhemence l’inégibilité lors de la législative…Encore quelques jours et le staff du maire répétera en boucle qu’il ne risque rien. Après tout, la méthode Coué n’est pas nouvelle en politique…En cette année de Centenaire, citons le “La guerre sera courte et joyeuse” ou le “Il ne manque pas un bouton de guêtre aux uniformes” du Maréchel Leboeuf (pour la guerre de 1870…perdue en un mois).

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    @ Scoop : Vous auriez aussi qualifié de Hoax mon article annonçant l’inéligibilité du tandem Plagnol/Leroy aux législatives de Juin, au final j’avais raison et celui qui a menti en essayant de faire croire le contraire pendant toute une campagne c’est Henri Plagnol, pas moi. Et là je ne doute pas que ce sera pareil, il dira que tout va bien mais voyez-vous, en matière électorale le droit est clair, la jurisprudence nombreuse et constante et dans le cas d’Henri Plagnol elle est limpide, tellement il allume toutes les cases en même temps.

  • Scoop , Direct link to comment

    @JFLH, c’est nettement un “hoax”,( c’est à dire de l’intox). Vous laissez, en effet, clairement entendre tant par le titre que par le contenu de votre article que le jugement a été rendu sans indiquer une seule fois qu’il ne s’agit que de votre analyse ou opinion personnelle. Vous auriez du écrire en substance : “à mon avis, il est inéligible une fois de plus, et voilà pourquoi…” Vous auriez pu donner tous vos arguments mais sans affirmer qu’il est inéligible, sauf en conclusion. Certains commentaires réagissant à votre article, laissent entendre que votre affirmation a bien été comprise comme une information concernant un fait acquis. Mais vous vous substituez donc à un jugement qui n’est pas encore intervenu.
    Il s’agit d’une tromperie et vous pourriez être poursuivi par votre victime, (car en l’occurrence qu’il soit éligible ou pas, il est en ce moment votre victime).
    Je vous ai déjà fait remarquer par le passé que vous ne saviez pas bâtir un article d’information, parce que vous ne tenez compte que de ce que vous voulez que votre lecteur voie, non de la réalité des faits.
    C’est donc une information fausse (vous le savez parfaitement), compte tenu de votre pratique en matière électorale.Je dis que les gens méritent qu’on ne leur mentent pas.
    Donc, pourquoi vous précipiter ainsi ? Parce que messieurs Plagnol et Leroy vous gênent au premier tour ?
    Lorsque vous affirmez quelque chose comme si vous annonci et que vous aimeriez bien qu’ils fassent un score qui ne leur permette pas à eux deux de prétendre au second tout ? Mais ce que vous faites-là est diffamant (et ceci même si la justice allait dans le sens de votre affirmation ultérieurement).
    Dans le cas présent, vous vous substituez purement et simplement à un jugement qui n’a pas eu lieu.
    En outre vous utilisez exactement les méthodes que vous prétendez combattre par ailleurs.

  • Scoop , Direct link to comment

    Je m’excuse pour les fautes qui rendent mon texte ci-dessus difficile à lire. Dans ce cas, JFLH, retenez la dernière phrase : “En outre vous utilisez exactement les méthodes que vous prétendez combattre par ailleurs.”
    De ce genre de maladie, on ne se remet pas facilement.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Scoop

    @ Scoop

    Vous avez déjà vu un article objectif sur ce BLOG ?
    Cela fait plus de 2 ans que les articles de ce BLOG ne sont que des tissus d’intox et de manipulation.

    Alors….En période électorale….Vous pensez !

    Mais rassurons-nous “Celui qui aura vécu par l’épée périra par l’épée !”

    Demandez Valérie T., elle vient juste de découvrir le sens de cette citation biblique !
    Julie le découvrira aussi mais …plus tard !

  • supertramp , Direct link to comment

    Ceci étant dit, je relisais la fable colportée par ceux qui prétendent que le maire a réglé l’addition. La chose est intéressante car cela prouverait qu’il a pris conscience du risque. Mais une telle histoire mérite que l’on s’y arrête car pour régler la facture il aurait fallu soit qu’il paie directement (alors en ce cas de quel droit a-t-il indiqué que le document avait été publié par la ville puisque le recours au marché public ne se justifie qu’en qualité de personne publique et pas à titre particulier) ou que la ville émette un titre de recette pour le faire rembourser a posteriori (sur quelle base ?). En ce dernier cas, plausible, se pose la question de la bonne utilisation des lignes budgétaires. Sinon, sur le fonds, il semble bien que le risque soit aussi grand qu’en juin 2012…mais personne n’est à l’abri d’un revirement de jurisprudence, naturellement. Ce qui est le cas en toute chose de droit. Enfin, pour répondre à ce qui ne souscrive pas à l’objectivité de ce blog, je vous rappelle qu’il a été parfaitement objectif sur l’affaire des législatives bien plus que ceux qui courraient la ville en le raillant…Quant à la notion de victime, il faudrait être plus mesuré. Nous ne parlons que de politique. Une victime c’est d’abord celle d’une agression. Quant on part en politique, c’est pour prendre, donner ou recevoir des coups…ps : le Premier magistrat et son entourage passent leur temps à dénoncer la trahison de leur ancienne majorité…quand fera-t-on le bilan de tous les revirements électoraux ou politiques du Maire…Elu à Saint-Maur, puis à Créteil (95-2001), il a soutenu tous les candidats de droite et du centre possible sans jamais se fixer, virant du jour au lendemain comme en 1997, etc…

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Supertramp

    Vous dites : “Quant on part en politique, c’est pour prendre, donner ou recevoir des coups”

    Désolé ! Ce que vous décrivez s’appelle « la boxe » et encore les coups sont circonscrits « au-dessus de la ceinture »

    Pour les démocrates sensés « Quand ont part en politique c’est pour servir son pays et ses Citoyens »

    De même les Démocrates de qualité se font élire en vantant leur programme, les autres (s’ils y arrivent) par les coups bas et les dénigrements permanents.

    Nous avons déjà donné avec un Président qui s’est fait élire avec pour seule ambition de ne pas faire la même chose que son prédécesseur. Après moins de deux ans on voit où en est notre malheureux pays !

  • Scoop , Direct link to comment

    Cher Le Curieux, Je crois simplement que les méthodes employées par certaines des personnes formées au RPR pour déstabiliser l’opinion sont aujourd’hui mises à mal. Elles n’ont pas varié ni évolué une seule seconde depuis la fondation du RPR et reprennent à la lettre les techniques de déstabilisation du régime exploitées par l’ex URSS. Appliquées systématiquement, répétées, répliquées inlassablement au niveau d’une communauté par des gens qui ne sont pas un quart de seconde inventifs pour leur ville, alors qu’elles sont prévues pour déstabiliser des nations, ces méthodes se réduisent forcément à des attaques menées contre des personnes et à rien autre.
    Je comprendrais éventuellement la nature de ces attaques si il y avaiten parallèle des arguments construits contre des programmes. Mais vous noterez qu’il n’y en a pas. Sur ce blog, le programme se réduit à un certain nombre d’arguments techniques (dont vous avez d’ailleurs démontré, pour certains, qu’ils sont faux).
    Il y a une incapacité absolue à sortir un méta programme, à présenter une vision et à s’y tenir. Et il faut bien dire à ce stade que seul Jean-Louis Beaumont à ce stade, en fut capable.
    De telles méthodes sont évidemment dévastatrices pour la communauté en question. On le voit à Saint-Maur. JFLH n’applique pas ni ne connaît d’autre moyen d’expression depuis 2007 où il utilisait ces armes pour faire élire monsieur Plagnol, monsieur Leroy, monsieur Berrios, et monsieur Vincens enfin réunis sous l’étiquette de la magouille.
    Notez cher Le Curieux, que les élus de la bande des quatre étaient moins néfastes pour la ville et se faisaient moins remarquer, en mal, en insuccès, sous l’égide de monsieur Beaumont. Mais ils ont tous voulu être maire à la place du maire alors qu’aucun d’entre eux ne possède une vision globale de l’avenir de la cité.

  • supertramp , Direct link to comment

    Ramasser mes observations à quelques mots témoigne d’une conception étriquée du débat. La démocratie c’est aussi et surtout le respect de la règle de droit que l’on a voté. Mais pour vous rejoindre ce que je dénonce justement, c’est ce discours sur la victimisation du Maire. L’important ce sont les idées et à ce propos je cherche la ligne suivant depuis quelques années sans la comprendre…A côté, il y a la méthode et sur ce point-là, il faut savoir siffler la fin de la récré…Il n’y a pas un Saint-Sébastien démiurgique victime d’une cabale de quelques esprits méchants…Il y a un homme qui a une ligne politique que l’on ne comprend pas et qui a une méthode qui déçoit par ses imperfections (transgression du code électoral en juin 2012, puis sans doute maintenant….).

  • supertramp , Direct link to comment

    Il fallait lire “ligne suivie”…Sortant et sorti ne sont pas les mêmes choses.

  • Scoop , Direct link to comment

    @supertramp, je ne sais pas à qui vous vous adressez ci-dessus, mais quand à moi, je m’adressais nomément à Le Curieux. Notre échange sur ce blog et sur un autre ne date pas d’hier. De même avec jfvc, NiNa, JFLH, et beaucoup d’autres personnes etc.

    Ici, je m’adresse à vous pour vous dire qu’il ne me revient pas de vous contrer, dés fois que vous auriez imaginé que je veuille le faire :-).

  • Scoop , Direct link to comment

    @Supertramp, désolé je ne voulais en aucun cas, être vexant, et j’ai peut-être été maladroit en vous répondant que je répondais à une discussion engagée avec Le Curieux.
    Mais, ce que vous dites, j’en suis d’accord ! Je l’ai d’ailleurs montré, quand à moi, depuis 2008 quand j’ai dénoncé ces incohérences finalement nuisibles dont vous parlez.
    Encore pardon de m’être montré impoli. Ce n’était pas mon objectif.

  • supertramp , Direct link to comment

    Scoop…pas de soucis, je précisais juste ma position…en réaction à une observation du Curieux qui sortait hors-contexte un bout de phrase d’un commentaire, diluant sa portée générale.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Spertramp

    Je ne sais ou vous avez vue évoquer un quelconque proramme ou un projet etc ….sur ce BLOG;

    J’ai d’ailleurs écrit plus haut à jflh:

    QUOTE
    Mettez en valeur votre Leader (même si vous le poignarderez sans doute dans quelques mois). Il le mérite !
    Mettez en valeur son programme. Vous n’avez pas écrit une ligne à ce sujet !
    UNQUOTE

    Par contre, vous êtes nouveau sur ce BLOG et depuis 2 ans on ne trouve qu’agressivité de jflh envers le Maire et d’autres ce qui est lamentable.

    Jamais une proposition constructive. Ni sur la dette toxique de la Ville ni sur aucun autre sujet.

    Je veux bien tenir compte qu’il s’est fait virer mais celà ne justifie pas tout !

  • supertramp , Direct link to comment

    Houla…pas d’inquiétude, je suis certain que le débat va gagner en hauteur d’ici quelques jours…attendons les projets de Jacques Leroy, Sylvain Berrios et des autres puisque ceux de Nicolas Clodong, Henri Plagnol et Elizabeth Bouffart-Savary sont déjà bien exposés…Nous aurons peut-être de bonnes surprises et de magnifiques occasions de discuter. Pour les emprunts toxiques, la jurisprudence avance pour les collectivités qui ont saisi depuis longtemps le juge…Ainsi le 28, la CU de Lille a obtenu satisfaction en partie (pas de dol, mais défaut d’information)…elle se présentera en position de force pour les négo. De même, l’appel de la Seine St-Denis avance…Donc, nous pourrons réfléchir sur l’intérêt qu’il y a eu à saisir voici longtemps la justice ou à attendre le dernier moment, après avoir des fait des rodomontades comme à SM, discutant ainsi sans mettre trop de pression sur certaines banques. Pour info, feu Dexia fait la tournée des collectivités engagées dans un processus judiciaire pour tenter de trouver une issue pas trop défavorable. Toutefois, la ville continuera de détenir la palme des villes endettées…

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Supertramp

    Appeler « Jurisprudence » des décisions éparses prononcées en « première instance » sur des fondements non uniformes (attendus) pour des affaires qui termineront toutes devant des Cours supérieures (Cour d’Appel et Cour de Cassation) me paraît relever d’une grande témérité juridique !

    J’espère plutôt que des mesures efficaces ont été prises depuis 2008 pour « endiguer » – dans la limite des contraintes budgétaires -le risque inhérent aux « Crédits Toxiques » hérités de l’équipe précédente.

    Que cela ait été fait par la voie de la « renégociation » avec le créancier ou l’utilisation de techniques de couverture souscrites auprès de banques tierces est un détail technique de peu d’intérêt pour les Saint-Mauriens ! .

  • Le Curieux , Direct link to comment

    PS L’avis d’un Juriste (et si spécialiste en Droit des affaires c’est encore mieux) est vivement souhaitée.

  • Lavarenien , Direct link to comment

    La soupe doit être bonne pour qu’ils veuillent tous y aller.
    Je ne vois toujours pas l’intérêt de la candidature de sylvain berrios étant donné qu’il est député et je doit l’admettre un bon député . Que va t’il faire s’il est élu maire? Ma main a couper qu’il fera comme les copains, la double casquette. pourquoi se présenter alors qu’il a fait des pieds et des mains pour être député voilà un an? Sinon pour cumuler? Aurait on trompé le gogo électeur ?
    A force de prendre les gens pour des c… Le bâton va revenir en boomerang pas plus tard que dans quelques mois.
    Franchement, 5 candidats de droite… Dans n’importe qu’elle autre ville ce serait donner quitus à Moscou ( quoi que Poutine vaut mieux que Hollande)
    Jflh soutient mordicus que les sondages pour les municipales n’existent plus?? Il faudrait sortir de votre 4L ou mettre une radio dedans car les médias annoncent des résultats de sondages à longueur de journée

  • la pie qui chante , Direct link to comment

    qu est ce qui vous permet de dire que c est un bon deputé?
    quelles actions concretes finalisées?
    Des questions au gouvernement?

    Du blabla de la phrasette
    du spectacle
    il a juré qu il etait contre le cumul et etait le seul a mon avis c etait un n° de cirque bien organisé s ‘il est seul a voter contre y a peu de chance que cela passe
    et il se vente d etre un super heros aupres des crédules st mauriens.
    pourtant il se represente.

    La place de maire doit etre meilleure.
    Quand a risquer de faire passer les socialistes il s en moque
    il sera recaser dans une autre ville ump qui l embauchera comme conseiller ou restera a gigotter a l assemblée pour 7000 euros.

    LAMENTABLE

    On nous télephone on sonne a notre porte
    Il suffit de parler du systeme “b” pour que les valeureux soldats battent en retraite, pourtant, il n y a pas de systeme, allez savoir.

  • Brisbane , Direct link to comment

    A tous les beaux parleurs qui se moquent de notre commune et qui a longueur de temps critiquent ce blog et monsieur Berrios:
    Si ce blog vous dérange ouvrez le votre et présentez nous vos propositions. Mieux encore, présentez vous à l’élection qui aura lieu dans quelques semaines et faites des propositions pour sortir notre ville de l’ornière dans laquelle le tandem Plagnol/Leroy et monsieur Clodong l’ont mise.
    Votre discours n’est que haine et critique au service du tandem Plagnol/Leroy qui nous a montré toute son incapacité à régler les problèmes de notre ville et à anticiper ses enjeux.
    Si vous avez lu l’un des derniers documents de monsieur Berrios, celui ci après avoir voté contre le cumul des mandats à l’assemblée nationale a clairement indiqué que s’il était élu maire, il ne se représenterait pas aux prochaines législatives.
    Le tandem Plagnol/Leroy a t il pris le même engagement?
    Monsieur Plagnol renoncera t il aux Européennes? Messieurs Leroy et Clodong renonceront ils à leur postes de conseiller généraux?
    En tant que St Maurien ces réponses m’intéressent.

  • vv , Direct link to comment

    N’est-il pas possible de mettre un terme au débat du non cumul, en faisant voter lors du premier conseil municipal, après les éléctions, un engagement de la part du lauréat (le nouveau Maire) qu’il ne puisse cumuler.

    Cette engagement obligerait le dit lauréat de se défaire de tout autre mandat non compatible avec la règle.

    Mais il faut que les candidats s’y engagent dès maintenant.

    Cela permetterait de créer un cas exemplaire de l’application avant le décret.

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    @vv : le non cumul est une loi, on ne va pas faire voter le fait de respecter la loi… En revanche les candidats qui cumulent et disent qu’ils seront a plein temps alors qu’ils comptent dès 2015 se présenter a d’autres élections qu’ils le disent et l’assument. Sylvain Berrios est le seul à avoir annoncé qu’il ne serait pas candidat à autre chose en 2014 et 2015 … Aux autres de faire pareil. Pas besoin de vote ils peuvent l’écrire.

  • Lavarenien , Direct link to comment

    Facile a dire alors qu’il n’y a pas d’autres élections en 2014 et 2015 donc pas de cumul donc pas de présentation
    Pourquoi avons nous élu un député pour que 2 ans après il quitte son manda (pour qui? Peut être jflh tiens… D’où son omniprésence et omnipotence ces derniers temps dans la fière 4l ? ) les caciques de l’UMP roulent plutôt en Bentley …
    Je propose dons que sb quitte des a présent son mandat de député pour se présenter à ces municipales d’où législative partielle en même temps , sinon c’est trop facile de perdre en ayant sa place au chaud à l’assemblée assurée et trop facile de gagner et cumuler ou mettre a sa place un pantin assistant parlementaire aux ordres

  • supertramp , Direct link to comment

    Pas d’élection en 2015…euh, si. Il va y avoir des échéances importantes avec le renouvelement des conseillers territoriaux…ou généraux (en fonction de si l’on souhaite parler ancien franc ou nouveau franc). Des régionales également qui intéressent une dircab bien connue. Des sénatoriales (ah, oui…tiens Jacques Leroy est presque sénateur “in partibus”, puisqu’en cas de défaillance il pourrait accéder au Palais Médicis…connait-on ses engagements par rapport à la mairie sur ce sujet ? Lui qui voulait cumuler les fonctions de suppléant à l’AN avec celle du Sénat…un vrai Poulidor du cumul). Plaisanteries mises à part, pour en revenir sur les emprunts toxiques, nous serons fixés ces prochaines semaines sur la bonne position qu’il fallait adopter. Mais j’observe que tous ceux qui considéraient comme utopiques de poursuivre les banques sont plus mesurés…surtout quand il manque les TEG sur les faxs avant topage, ce qui était quelque chose de répandu…

  • vv , Direct link to comment

    Supertrampette,
    De tout et de rien et contrairement à ce qui affirme JFLH une loi même votée n’est pas applicable sans le décret d’application. C’est exactement le sens de ce que j’ai écrit de faire un acte citoyen et de l’appliquer dans le cadre municipal sans attendre que l’état l’exige!

    En ce qui concerne les emprunts toxiques j’ai entendu depuis longtemps que la Mairie a portée plainte donc rien de nouveau de ce côté là.
    A voir article du nouvelle obs. d’il y a 3 ans
    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20110210.OBS7784/emprunts-toxiques-le-maire-de-saint-maur-veut-porter-plainte-contre-5-banques.html

  • Santiago , Direct link to comment

    @ Supertramp

    Fiez-vous à des décisions de première instance « qui font jurisprudence a l’usage de Cours de niveau supérieur selon vous ! »

    Par la même occasion, expliquez-nous comment, dans des crédits structurés ou dans de simples crédits à taux variables, vous faites pour calculer un TEG !!!!!

  • Blaise , Direct link to comment

    Dis donc JF, t’as pas peur d’aller trop loin des fois ?
    Tu prends des risques là non ?
    Le document dont tu parles n’a pas été payé par la mairie, c’est facilement vérifiable.
    Donc Attention JF, tu verses dans la diffamation là.

    Que penser du restes des crachats que tu publies sur ce blog ? Diffamation, allégations sans fondements, mensonges, sous entendus malsains ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *