Jean-Bernard Thonus a disparu…

Le groupe de gauche (Saint-Maur solidaire) avait déjà lancé un signal d’alarme sur son blog dans une brève de comptoir où on pouvait lire « le moins que l’on puisse dire, c’est que Jean Bernard Thonus, leader putatif du mouvement et ancien candidat n’a guère brillé par sa présence dans les diverses manifestions locales. » Cette petite brève se terminait sur une petite note à la fois lucide et acide « Lassitude, peut-être, ou alors guerre de succession interne ?! Qui sait, tout est possible dans le monde enchanté des Villages…. ».

Hier pourtant Jean-Bernard Thonus a parlé :« Je suis très surpris par la méthode et je conteste le fond de cet audit. » a t’il dit à la Journaliste du Parisien. Mais hier soir en Mairie, à la présentation des résultats de l’audit, pas de Jean-Bernard. Il n’est pas venu entendre cet audit et défendre ses choix et son bilan.

Lassitude ou guerre de succession demandait saint-maur solidaire… Je pense que la deuxième solution n’est pas à exclure, loin de là…

En effet, un nouveau site a été lancé, avec même un petit journal de 4 pages intitulé « Saint-Maur demain ». On peut y lire « les élus de la liste « Des Villages dans la Ville », ont décidé de vous faire partager leur travail d’élus pour continuer à résister et mettre en commun leur énergie au service de la protection et de la défense de leur ville. » Jusque là rien de très original, c’est une action normale de l’opposition mais quand on y regarde de plus près… il n’y a que 8 noms signataires du site et non 9 comme le nombre réel des élus « Villages dans la ville ». Jean-Bernard Thonus a disparu de la liste des élus pourtant il est toujours élu, même président du groupe des Villages dans la ville et en charge du parti « Des Villages dans la Ville » sur notre Ville (sa photo est toujours sur la devanture de la permanence). Ce parti des villages dans la ville dont le logo, que l’on retrouve en pin’s sur les vestes des élus, n’est d’ailleur pas présent sur le journal distribué cet été ni sur le site internet, preuve que le parti ne soutien pas cette action des élus isolés qui font scission avec le chef. Pourtant il y a encore quelques mois ces élus nous présentaient Jean-Bernard Thonus comme un grand professionnel, le Maire qu’il fallait à notre ville…

Etrait d'un Tract de campagne...
Etrait d'un tract de campagne

Pour mémoire quelques citations de campagnes de ceux qui aujourd’hui « oublient » Jean-Bernard Thonus dans leurs tracts :

« Jean-Bernard Thonus s’est imposé comme un esprit libre et courageux. Il n’hésite pas à défendre l’intérêt général des Saint-Mauriens plutôt que d’obéir aux pressions des partis, des clans et des grands groupes. Cette indépendance, c’est une chance pour notre ville ! » Paul Biardmaire-adjoint

« C’est un homme aux compétences multiples. Il est diplômé de grandes écoles, chef d’entreprise… Pour le côtoyer régulièrement, j’ai aussi constaté qu’il est un travailleur infatigable. Sa candidature est une excellente chose. » Denis Constantmaire-adjoint, conseiller général

Etrange donc que cet homme, que tous connaissaient pour avoir travaillé avec lui pendant des années, qu’ils ont soutenu en rivalisant de superlatifs soit désormais un paria. Pourtant, si ils sont élus c’est sur une liste conduite par Jean-Bernard Thonus, sur un programme porté par lui, en expliquant à tous qu’il était le meilleur candidat pour notre Ville. Alors que doit-on comprendre ?

Du jour au lendemain il a changé ? Du jour au lendemain ils ont changé ? Du jour au lendemain ils ont décidé de se passer de lui ? Ou en fait ils nous on vendu un candidat auquel eux-même ne croyaient pas ? Que se serait-il passé si la liste des Villages dans la ville avait été élue ? Ils seraient passés dans l’opposition dès le premier conseil municipal ? Auraient démissionné ?

Parfois je me demande si c’est l’attrait de la place ou la défense des idées qui prime… L’avenir nous donnera certainement la réponse.

Le prochain conseil municipal est prévu le 6 octobre à 20h, peut-être une chance de retrouver l’équipe des Villages dans la Ville au complet et réunifiée autour de leur chef de file … Jean-Bernard Thonus.

One comment on “Jean-Bernard Thonus a disparu…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *