Mr Plagnol où est passé l’argent de nos impôts ??

Comme de nombreux habitants de Saint-Maur, au moment de payer la taxe foncière et bientôt la taxe d’habitation, je vois l’augmentation très nette et je regarde autour de moi, je regarde les trottoirs sous les feuilles, je regarde les trous dans les rues, je regarde les écoles, les équipements sportifs,… et je me demande… mais où est donc passé mon argent ?

Pour bien comprendre le pourquoi de mes remarques je vais juste faire un petit état des lieux.

En 2006 et 2007, au moment où nous avons fait campagne, nous accusions les prédécesseurs de gabegie financière. Néanmoins de nombreux investissements ont été fait et des constructions lancées, même s’il y avait déjà des trous dans les rues par centaines et des bâtiments mal entretenus. La chambre régionale des comptes est passée, a analysé les comptes et a démontré que des investissements avaient été faits (une école, une bibliothèque, une salle de gym, une salle d’escalade, etc.).  Evidemment tout n’était pas rose dans le rapport de la chambre régionale des comptes mais on ne peut nier que ces constructions ont eu lieu. Ni nier non plus que le précédent mandat a été celui d’un endettement phénoménal !

Qui dit investissement dit emprunt et donc dette.

Nous sommes arrivés au pouvoir en critiquant la dette, en expliquant qu’elle était énorme et qu’il fallait la diminuer. A ce moment là on ne parlait pas encore de dette toxique, personne n’en parlait encore dans les médias ou ailleurs. C’est certainement pour cela qu’Henri Plagnol qui se place en grand donneur de leçons sur le sujet des emprunts toxiques, a commencé son mandat en signant lui aussi un prêt toxique, indexé sur la parité du dollar et du franc suisse sur 24 ans pour près de 10 millions d’euros ! Mais un prêt considérablement avantageux pour le maire nouvellement élu puisqu’il garantie un taux de 2 % jusqu’en… juin 2014 ! Un de plus dans la liste des nombreux prêts toxiques, mais curieusement dans les différents budgets le maire et son adjoint aux finances parlent peu de celui-ci et pourtant il est classé 6F donc hors charte et très toxique… Preuve que l’argent pas cher proposé par les banques a attiré tous les élus tant que le scandale n’avait pas explosé… J’ai toujours eu un peu de mal en entendant le maire donner des leçons de morale à ses prédécesseurs alors qu’il a lui-même fait pareil et que sa seule chance est que le scandale ait éclaté assez tôt, avant qu’il n’en prenne encore plus.

Donc notre ville était endettée et la “cote d’alerte” était même atteinte… le maire adore raconter la fable selon laquelle il aurait eu posée sur son bureau à son arrivée une lettre du Préfet l’informant d’une “procédure d’alerte”. Mais jamais il n’a montré la lettre… Depuis il pavoise, ainsi que son adjoint aux finances,  en expliquant que la ville est enfin “sortie de la procédure d’alerte”… Mais à quel prix ?

La réponse vous l’avez sur votre feuille d’impôts… le ratio de la cote d’alerte a tout simplement comme dénominateur commun nos impôts ! … pour baisser le ratio, il faut juste que vos recettes augmentent plus vite que vos dépenses, donc les impôts ont fortement augmenté puisque les dépenses ont également augmenté !

Quand je pense qu’on nous annonce cette sortie d’alerte comme une victoire ! La réalité c’est qu’on nous presse comme des citrons sans pour autant préparer l’avenir donc nous n’avons pas fini de payer !

En 2006 et 2007, les recettes des impôts locaux étaient de 44 millions environ, les dépenses d’investissement (pour l’équipement) de 30 millions environ, les frais de personnel de 53 millions et les achats divers de 23 millions. En 2008 : budget d’entre-deux, peu de changements sauf un arrêt drastique des investissements qui chutent à 17 millions et une baisse des frais de personnel de seulement 800 000 €. En 2009, première augmentation importante des impôts : 6 millions d’euros d’augmentation et pour autant les investissements restent à 19 millions et surtout … la dette n’est pas diminuée ! En 2010 : nouvelle augmentation : 8 millions d’euros de plus qu’en 2008 ! Et toujours pas plus d’investissements et pas de diminution de la dette… mais les frais de personnel atteignent un niveau historique de 56,8 millions d’euros, et les achats externes (fêtes et cérémonies, achats divers, études, honoraires,…) grimpent également à plus de 25,7 millions d’euros. En 2011 : encore une hausse d’impôts soit 11 millions de recettes en plus que 2008, les frais de fonctionnement augmentent en flèche avec les frais de personnel qui atteignent désormais 60 millions d’euros (il y a eu des embauches, souvent soldées par des départs négociés qui ont couté cher à la ville…) et aussi les frais d’achats extérieurs (la partie un peu floue des dépenses car il y a beaucoup de choses comme les festivals, les prestataires de communication, les études diverses et variées, les sondages,…) qui augmentent encore pour atteindre 27 millions d’euros ! Et la dette ? Et bien elle n’a pas bougé la dette ! Au budget 2012, que je n’ai pas voté, on continue, les impôts grimpent encore… + 15 millions d’euros par rapport à 2008, les dépenses de personnel augmentent toujours et grande nouvelle, on devrait avoir pour 30 millions d’investissements (nous sommes en octobre 2012… je ne sais toujours pas où sont ces investissements). 30 millions, c’est juste la même chose qu’en 2007…

Pendant ce temps là, les intérêts versés par an n’ont pas changé en moyenne (5,8 millions d’euros par an sur le mandat, incluant l’augmentation prévue de 2012), l’amende Gayssot est à 0 depuis 2010

Donc si je résume depuis le début du mandat :

Impôts : + 40 millions d’euros (de 604 € par habitant à 776 €)

Dépenses de personnel : + 14 millions d’euros (de 728 € par habitant à 766 €)

Dépenses d’achats divers (honoraires, fêtes et cérémonies, restaurants, études, sites internet, …) : + 12 millions d’euros (de 303 € par habitant à 352 €)

Investissement : – 35 millions

Dette : toujours le même montant qu’en arrivant… près de 250 millions d’euros !

Ces chiffres montrent clairement que les augmentations d’impôts, que l’on paie chaque année depuis le début du mandat, qui sont chaque année présentés comme dus à la dette, n’ont jamais servi à diminuer cette dette mais juste à payer les dépenses de fonctionnement qui explosent en raison d’une mauvaise gestion évidente ! Et pour maintenir faussement l’équilibre on a diminué les investissements, c’est à dire hypothéqué l’avenir.

Dans une bonne gestion, quand on a des dettes, en priorité on cherche à les rembourser et à concentrer ses dépenses sur l’essentiel. L’essentiel dans une ville ce n’est pas un festival Saint-Maur en toutes libertés, même si celui-ci est organisé par un ami du maire. L’essentiel dans une ville ce n’est pas un concert de Rock qui coûte à la ville des centaines de milliers d’euros, même si celui-ci fait plaisir à la directrice de cabinet du maire. L’essentiel dans une ville n’est pas d’avoir une patinoire chaque année qui coûte 300 000 euros, même si politiquement c’est un risque électoral d’enlever ce qui a été mis par les prédécesseurs. Et la liste des dépenses inutiles pourrait être allongée presque à l’infini si on y ajoute toutes les dépenses liées à des promesses électorales lors des différentes campagnes (cantonales et législatives) …

Si on ne souhaite pas diminuer la dette, qu’au moins les dépenses soient des investissements pour l’avenir ! Un concert “Rock Sur Marne”, même sous la pluie avec seulement 1500 spectateurs, c’est le prix 3 préaux d’écoles qui eux restent 30 ans en place. La patinoire absente un an et une partie des dépenses de fonctionnement inconsidérées (frais d’avocats, sites internet Saint-Maur des arts, etc.) c’est une salle verte de Chéron refaite à neuf pour que nos enfants puissent faire du sport. Ces équipements durent et montrent qu’on prépare l’avenir de la ville. Sans compter les marchés publics qui pourraient être revus et permettre de vraies baisses de coûts, j’ai vu des études inutiles payées très chères (études dont curieusement aucun élu en charge des dossiers n’a pu avoir copie des conclusions…).

Monsieur Plagnol, nous, habitants et propriétaires de cette ville de Saint-Maur, ne sommes pas là pour payer vos jouets électoraux et assumer financièrement votre mauvaise gestion ! Nous sommes là pour penser à l’avenir de nos enfants et à notre vie quotidienne dans une ville où nous préférons avoir moins de feuilles, de tracts, d’inaugurations et plus d’espaces verts et d’écoles entretenues.

Quand nous aurons les moyens d’investir, d’avoir du “superflu” alors oui ce sera génial d’avoir un concert et des animations nouvelles. Mais, depuis le début du mandat nous vous avons déjà payé 40 millions d’euros d’impôts en plus… pour rien…

(Sources financières : Budget 2012, Compte Administratif 2011 et comptabilité des collectivités et articles sur les finances sur ce blog : la dette)

 

 

 

43 comments on “Mr Plagnol où est passé l’argent de nos impôts ??

  • jfvc , Direct link to comment

    NON JFLH ,tu es très injuste avec Riri le dégourdi,notre bien-aimé maire !Il fait ce qu’il peut = c’est à dire rien .Et puis il ne peut à la fois nous défendre à l’assemblée nationale (au fait y est -il souvent ???)et être dans sa mairie pour gérer le quotidien….Peut -importe;une petite majorité de nos concitoyens sont heureux=heureux de voir notre cité à l’abandon,heureux de ne voir aucun équipement collectif nouveau,heureux de voir les transports collectifs et individuels de plus en plus difficiles,heureux de voir la population diminuer,les emplois locaux aussi,les commerces et les services aussi……….quitte à payer toujours plus,pourvu que les thés dansants et autres amuseries persistent ….et puis s’il y a quelques grincheux contestataires ,qu’ils aillent se faire voir ailleurs,pourvu que nous restions entre nous,n’est-ce pas ? MDR .
    A SAINT MAUR =LE CHANGEMENT C’EST PAS MAINTENANT;encore 2 ans à tenir….

  • Pinocchio , Direct link to comment

    Silvio Berlusconi se présentera aux prochaines élections!!!

    Incroyable dites-vous? Mais qu’en est-il de notre démocratie locale?

    Est-ce deux ans que nous allons attendre;
    ou allons-nous attendre d’être mangés à la sauce nuoc mam?

    Quelles sont les alternatives réalistes à la situation actuelle?

    Le moment n’est-il pas venu pour saisir la Cours des comptes; plutôt que de dire « domani-domani »?
    « Domani e troppo tardi! »

  • Le petit prince , Direct link to comment

    @Pinocchio
    Entre saisir la Cour des comptes et le Tribunal administratif, on peut considérer avoir l’embarras du choix, pour assainir la situation. Mais être dissident ce n’est pas forcément être homme d’action.
    Vous vous trompez peut-être de blog (?)

  • Pinocchio , Direct link to comment

    @Le petit prince
    Je suis au contraire plein d’espoir!!!
    M. PLAGNOL a gagné les dernières élections du fait d’un refus collectif de la politique de M. BEAUMONT et de ses acolytes. Mais dans la mesure où il n’y a pas eu de changements notoires au cours du mandat actuel, on peut penser que les saint-mauriens voteront pour la première liste crédible et progressiste qui se présentera en 2014.
    M. BEAUMONT avait au moins le mérite d’avoir « municipalisé » des services comme ceux des eaux de la ville… Est-ce la tendance actuelle ? Et ce projet de ZAC des Facs, est-il un tant soit peu dans le prolongement de ce Saint-Maur que nous aimons ?
    Avec l’approche du lancement des campagnes pour les prochaines élections, l’heure du bilan est sur le point de sonner; et les saint-mauriens seront attentifs aux noms sur les listes…

  • Sphinx , Direct link to comment

    bonjour,
    ce n’est pas la faute à riton, il est sans doute mal conseillé par jaco plus occupé à faire un chrono sur les bords de marne qu’a sortir sa calculette.
    Trop de dépenses de personnel ? Ben y’a qu’à privatiser les eaux (comme cela l’augmentation du prix de l’eau sera due à une société privée, on y pourra rien). Il n’y a qu’à virer les 20 personnes de la cantine municipale comme cela les bambins gouteront dès la sortie de couche aux bienfaits du congélé et de l’industriel (ils passeront d’une bouillie pour bébé à une bouillie pour adultes)
    Cet article est intéressant car je me disais que malgré le délaissement de La Varenne par le maire actuel, il nous sauvait de la dette et il fallait donc le reconduire dans son mandat.
    Au fait, pourquoi pas une mise à jour de l’article sur la loi du flot en indiquant que le maire se bat (avec vous) contre ?
    http://www.saint-maur.com/IMG/pdf/logementsocialweb.pdf

    Mais sinon UNE question : pourquoi avoir voté le budget en 2011 qui semble être le tournant ? Ne pas le voter en 2012 après retrait des délégations, ok mais pourquoi le voter en 2011 ?
    Droiture, honneteté, anti courtisanerie, etc. où sont ils passés ?

  • lavarenien , Direct link to comment

    Avez vous déja habité une commune socialiste? En comparaison, Saint maur est gratuit.
    Je regrette simplement de ne plus recevoir le journal de la ville (écomomies?) et que je sois obligé de nettoyer mon trottoir et mon caniveau car je n’ai pas vu un balayeur depuis des années.
    Peut ètre ,jfvc, que notre maire fait ce qu’il peut = c’est à dire rien mais les socialos eux taxent ou ils peuvent , c’est à dire partout et tout le monde.

  • lavarenien , Direct link to comment

    jfvc parle de deux ans à tenir, soyons sérieux. quelqu’un peut il imaginer de voir un jour la gauche à st maur ? c’est risible . mais s’il n’y avaient pas quelques amuseurs publics et autres farfelus pour nous tordre de rire, quel serait l’intérêt des blogs?
    par contre pour les français dans leur ensemble il reste 5 ans à réellement tenir avant de virer flamby et sa clique. Quoi que… au bout de 4 mois c’est déjà le fiasco et la débandade. Aurons nous des présidentielles avant les municipales? suspens

  • Le Curieux , Direct link to comment

    D’accord avec Lavarenien !
    Quiconque a des amis à BONNEUIL, CRETEIL ou Champigny peut vérifier. Et encore la valeur locative est évidemment inférieure chez nos voisins..
    En moyenne 30% de plus pour un logement identique.
    Et si vous comparez à Saint-Denis …!!!

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    @lavarenien

    Le niveau des impôts dans une commune est quelque part proportionnel à la volonté d’y mener une politique :
    – destinée à enrayer la dette publique,
    – allant dans le sens du développement,
    – allant dans le sens d’une certaine austérité.

    (vous avez vu les chiffres de JFLH)

    Si vous estimez que « les impôts à Saint-Maur, c’est gratuit », c’est en partie parce que :
    – on ne paye que les intérêts sur la dette (et pas la dette de 250 M€ ; faites la division),
    – on n’utilise pas l’argent du contribuable avec beaucoup de réflexion préalable* ou de parcimonie,
    – les investissements sont symboliques.

    Où est le rapport avec la gauche ou la droite ? On n’est plus à l’école…
    (Parlant d’école, vous trouvez normal que les écoliers lavarenniens aient un tel trajet à faire, tous les jours ?)

    * : voir le fiasco ZAC des Facs, par exemple.

  • Pinocchio , Direct link to comment

    @la Bonne Fée de l’Est
    Pas complètement réveillée la Fée de l’Est… Mais y a du bon sens dans ce que vous dites !

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    @Le Curieux
    Des amis à Bonneuil, Créteil et Champigny?? Mais vous nous faites un coming-out en direct, Le Curieux ! Et puis Saint-Denis… Qu’est-ce qu’il se passe, vous avez eu une enfance malheureuse ? Il ne faut pas avoir honte ! Vous n’êtes pas le premier pour qui la couleur politique est proportionnelle au porte-feuille.

    @Pinnochio
    Complètement dans le coltard, désolée…

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ La Bonne Fée de l’Est
    Rien de tel !
    Je ne vois pas ce qu’il y aurait d’étrange d’avoir des amis vivant dans d’autres villes !
    Contrairement à d’autres, j’expose des faits tangibles et vérifiables.
    Passez la Marne au Nord, au sud ou à l’ouest et vous paierez 25 à 30 % de plus d’impôts locaux pour un bien équivalent.
    Je ne pense pas que ce que vous appelez « le portefeuille » ait à voir avec les convictions politiques que chacun s’est forgé.
    Par contre la couleur politique d’un Conseil Municipal a toujours eu un lien direct avec la pression fiscale municipale.
    Cela tient en général à la pléthore de fonctionnaires dans les communes de gauche et à la politique d’assistanat qui y est menée.
    Vérifiez ! Les sites ou vous trouverez les comptes municipaux ne manquent pas !
    Bien entendu, comme toute règle, il y a des exceptions

  • Delphine , Direct link to comment

    C’est pas parce que ça vous semble risible d’imaginer la gauche à St Maur que vous ne pouvez pas au moins imaginer quelqu’un d’autre de droite. c’est triste de perdre foi en la politique. Si “riri” est naz, next. je ne perd pas espoir que des gens de droite choisisse au moins le bon cheval.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Delphine
    Bravo ! Vous êtes en progrès !
    Vous faites des fautes même en argot.
    Je passe sur les accords verbe/sujet ….!
    Pour les futures élections municipales : peut-être pourrions-nous attendre le dépôt des listes dans deux ans ?
    Et puis…comme vous vous vantez de voter « socialiste » (ce qui est votre droit le plus stricte) quel avis pouvez-vous bien donner sur le choix du candidat de la Droite ?
    Décidément, il y a des moments où l’on s’amuse bien sur ce BLOG.

  • Goudron , Direct link to comment

    @ Le cucurieux

    Avant de donner des leçons….

    Votre droit le plus strict => sans EEEEEEE

    A le bon client

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Ah ! le bon client !
    “Errare humanum est, perseverare diabolicum”

  • Le petit prince , Direct link to comment

    Il a raison, Basile : ça ne vole pas bien haut…

  • Scoop , Direct link to comment

    Ce qui compte pour cette ville, c’est l’équilibre et établir de la confiance…
    Les opinions affichées concernant la gauche, la droite ou le centre passent à mon avis au second plan devant la nécessité de sortir de la mauvaise passe dans laquelle se trouve actuellement la ville.
    J’ai tendance à penser que monsieur Nicolas Clodong ferait plutôt un bon maire, à la manière dont il annonce qu’il se présente en 2014. Ce discours correspond à ce que je connais déjà de lui. Il a, il me semble, le souci de servir les gens, et il accepte ouvertement le fait que la politique locale ne correspond nullement à un objectif de carrière personnelle.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Scoop
    Je partage avec vous le premier paragraphe.
    Je ne vois pas pourquoi l’appartenance à tel ou tel parti serait la condition « sine qua non » pour être un bon Maire.
    Cela aurait pu être le cas de la personne que vous citez s’il n’avait été, lors de la dernière campagne des municipales, le plus virulent intervenant, comme chargé des finances, pour tromper les électeurs quant à la nature des crédits souscrits par l’équipe municipale dont il faisait parti.
    Je me souviens d’une réunion publique où il avait violemment été pris à parti à ce sujet alors qu’il affirmait « urbi et orbi » que les crédits étaient exempts de clause d’indexation et de taux variables.
    De toute façon…..De l’eau aura coulé sous le pont de Créteil avant le dépôt des listes électorales pour les prochaines législatives !
    @ le petit prince
    Vous avez raison !
    Essayez cependant de trouver un commentaire sensé, apportant un minimum de contribution aux débats (quelqu’en soit l’orientation) de la part de Mireille, Delphine, Goudron etc…
    Je vous engage à remonter aussi loin que vous le pouvez sans distinction de sujet !
    As-t-on besoin de « trolls » sur ce BLOG ?

  • heureuxasaintmaurtresinquet , Direct link to comment

    Mr Le Helloco, encore une fois, il est plaisant et “productif” de vous lire. Vos écrits permetent d’apporter un grand crédit aux propos mainte fois énoncés depuis le début de la mandature Plagnol par Mr Clondong, chef de file de l’opposition et de son équipe de Saint-Maur Demain. Alors que vous êtes l’homme qui a adhéré au système “PLagnol – Leroy -Bérrios”, vous développez les mêmes arguments. Merci à vous. Vous confirmez,donc, que Mrs Plagnol, Leroy et Bérrios ont menti délibérément aux Saint-Mauriens en instrumentalisant la dette. Les habitants de notre ville ne sont pas dupes face à ce type de comportements. L’éthique qui sied, normalement tous élus ne semble pas une pratique usuelle pour notre édile et sa garde rapprochée. Nous devons fortement nous en inquiéter dans l’approche du dossier important et incontournable de la menace de la densification dogmatique de notre urbanisme. Ce dossier risque d’être de plus en plus d’actualité car imposé à la méthode stalinienne par le ministre du logement, Mme Duflot.
    L’imposture de la majorité municipale sera de mise (il n’y a pas de raison). D’un côté des actions stériles de communication pour nous “rassurer” et de l’autre des actes concrets, significatifs et pernicieux qui ont consisté à durcir la loi Gayssot. En effet, Mrs Plagnol et Bérrios ont :
    – perdu la maitrise de la gestion des HLM en bon pères de famille en les vendant à des bailleurs sociaux;
    – offert la possibilité aux partisans de la destruction de notre urbanisme à dimension humaine la réserve foncière de la zone des FAC (projet fumeux qui a fait l’objet de campagnes mémorables de communication et de nombreuses études d’ailleurs non visibles à la charge des contribuables sans aboutir à du concret au bout de 4 ans) pour densifier le quartier;
    – “joué” avec notre POS afin de le dénaturer et de le rendre fragile face aux lois Boorlo et du Grand Paris (d’ailleurs, notre maire qui a des convictions politiques a rejoint Mr Boorlo à l’assemblée).

  • Pinocchio , Direct link to comment

    Plutôt que d’afficher nos couleurs politiques respectives voire de promouvoir notre candidat favori, ne serait-il pas plus intéressant, dans le cadre d’un blog, de parler d’idées voire de programmes ?

    Sauf erreur de ma part, l’affaire de la ZAC des facs montre que, malgré les dissidences et autres formes d’opposition au sein du Conseil Municipal, c’est l’ensemble de nos politiques qui auront cautionné l’attribution de marchés publics pour le moins discutables. Que pouvons-nous dès lors attendre d’eux sur les autres sujets ?( Y-a-t-il une CR du Conseil qui aborde le sujet et qui montre qui a aurait voté contre ?)
    Pour ma part, c’est AUCUN des élus en place qui mérite d’être reconduit dans un quelconque futur mandat…

    Au même titre que JFLH nous propose de réfléchir à une refonte de l’Education nationale, ne devons-nous pas réfléchir à une nouvelle forme de gouvernance ? Combien de temps allons-nous continuer à cultiver un système aussi archaïque, avec toujours les mêmes acteurs ?

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    @JFLH
    … et ce café ? (pas reçu mon mail ?)

  • Le petit prince , Direct link to comment

    Ce n’est décidément pas la (bonne) communication qui aura marquée le mandat PLAGNOL…

    N’avez-vous pas, comme moi, éprouvé un certain agacement à la réception du nouveau règlement relatif à la distribution d’eau potable ?

    Outre le fait que nous sommes – nous dit-on – nombreux à régler nos factures municipales en-ligne, et que vous auriez cru de bon ton voire pratique de recevoir ledit règlement sous version numérique, n’attendiez-vous pas de plus amples explications quant à la nécessité de « mettre à jour » ce règlement ?

    Que nous cache-t-on cette fois-ci ?

    La très jolie exposition qui se tient en ce moment à l’Hôtel de ville nous est – m’a-t-on dit – proposée par la Direction de la Communication…
    Pour ma part, j’ai beau étudier l’organigramme du Conseil municipal, je n’y trouve pas de délégué(e) à la Communication ; ni le nom que la concierge m’a gentiment communiqué.
    J’en conclue que la communication n’est décidément pas une priorité…

  • Delphine , Direct link to comment

    Le Curieux, votre élitisme devient vraiment, vraiment, vraiment, pénible.

    “Et puis…comme vous vous vantez de voter « socialiste » (ce qui est votre droit le plus stricte) quel avis pouvez-vous bien donner sur le choix du candidat de la Droite ?” ….

    Sérieusement ? Il faut être chanteur pour avoir un avis sur une chanteuse ? Ecrivain pour juger un livre ? je ne vais pas lister toutes les professions, on va dire que pour une fois vous comprendrez mes propos malgré les fautes.

    PS: Socialiste n’est pas une insulte, tentez de le dire sans guillemets, allez vous pouvez le faire, c’est douloureux hein. Et contrairement à vous ici, je ne me suis jamais vantée de rien.

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    (je teste juste mon pseudo ; sachant que je n’arrive pas à laisser de commentaire à propos d’un ancien article, sur le tri sélectif ; voire que j’ai cru être censurée tout récemment. Aurais-je atteint les limites de la liberté d’expression ?)

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    J’ai entendu qu’il y a un projet de cantine pour la Maternelle des Tilleuls ; vous savez, le plus joli des bâtiments sur la place du même nom ; celui qui est dans un joli écrin de verdure… Un bâtiment dont la photo aurait pu figurer à l’expo de l’Hôtel de ville.

    Les riverains ont naturellement grimpé au rideau en apprenant qu’on allait toucher au joyau de la place. D’autant plus que le projet se fait dans l’URGENCE et dans le SECRET, façon PLAGNOL & Kids ( ! )

    Non seulement le projet est-il prévu en il est beau l’Algeco mais on prévoit aussi de couper quelques arbres magnifiques ; alors qu’aucune alternative n’a été étudiée… (faut encore trouver une parade, les filles !)

    Les p’tites abeilles du Conseil municipal auront tôt fait de se convaincre qu’il parait qu’on en fait des beaux des Algeco et, plutôt de communiquer avec les riverains qui se sont manifestés, auront tôt fait d’afficher le projet à l’intérieur de l’école, plutôt que de revenir vers eux.
    (Bonne idée Laurence ! T’auras une prime ! Toi bien sûr aussi, Pascale. Je ne pensais pas qu’en tant que riveraine qui habite à 150 mètre de l’école, tu oserais faire ce coup tordu)

    Pour ceux qui ne connaissent pas le style PLAGNOL, vous pouvez aller admirer l’immondice qui se trouve avenue Lyautey, 150 mètres de la place Kennedy.

    Vous comprenez peut-être mieux où passent vos impôts ; et qu’on n’est décidément pas chez Volvo.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ La Bonne fée de l’Est
    Les locaux que vous citez n’ont pas été construits par l’équipe municipale actuelle…tant s’en faut….Ils sont beaucoup plus anciens.
    Visiblement vous ne connaissez pas notre bonne ville.
    Ces locaux abritent maintenant les associations et, à ce titre je les fréquente souvent.
    Ce n’est pas Versailles (en aurions-nous les moyens ?) mais cela n’a rien à voir avec des ALGECO.

    Calomniez ! Calomniez ! Il en restera toujours quelque chose disait Sir Francis BACON.
    Il fait encore des émules 5 siècles plus tard.

  • Colissimo , Direct link to comment

    @La bonne fée de l’Est

    Les locaux situés à proximité de l’église ne sont pas liés à l’équipe Plagnol. Ils ont été construit rapidement pour accueillir les collégiens du collège Louis Blanc puis du collège Ronsard dont les locaux ont été reconstruits/rénovés. Du coup même pas sûr que cela soit imputable à l’ancienne municipalité.

    Et même si ils ne sont pas très beaux, ils servent à présent à différentes associations, qui à défaut ne serait pas situer à St-Maur où serait en difficultés pour trouver un local.

    C’est fatiguant de lire des éléments faux sur la ville afin de soutenir sa boutique politique…

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @collissimo
    Vous aurez remarqué, depuis l’affaire EIFFAGE et les législatives le nombre de nouveaux intervenants, plus ou moins éphémères, ne connaissant généralement pas notre bonne ville de SAINT-MAUR qui viennent seulement pour critiquer les élus Saint-Mauriens.
    Je leur rappelerais seulement que la politique suivi à SAINT-MAUR est celle voulu par les habitants à une écrasante majorité !

  • jfvc , Direct link to comment

    quand aurons un maire qui dit ce qu’il fait et qui fait ce qu’il dit,quelque soit son groupe politique ? Actuellement il change de discours à chaque apparition et il fait le strict minimum,c’est à dire bien peu……
    Et ce n’est certainement pas sur ce peu qu’il fut élu par une majorité de nos concitoyens.Et ce n’est pas que mon avis.

  • La Bonne Fée de l'Est , Direct link to comment

    @ Colissimo et QQ
    Les vieux croûtons, on les reconnait parce qu’ils s’arrêtent sur les petits détails, plutôt que de répondre sur l’essentiel.
    (vous vous serez reconnus)

    Entendez-moi aussi notre QQ interstellaire parler de ce blog comme de son salon de coiffure, pour papys habitués…

    @QQ
    Figurez-vous que moi aussi j’ai voté HP, sans trop de remords, dans la mesure où c’était probablement le “meilleur” choix à faire. Ce fait ne m’empêche pas de continuer à être exigeante avec moi-même… Ne soyez donc pas aussi persuadé quant à où se trouve aujourd’hui votre « écrasante majorité »…

    Faites-nous plaisir : tentez UNE (petite) action auprès de la mairie…
    Vous comprendrez pourquoi nous en arrivons à nous fâcher ainsi…
    (Ça n’a donc rien à avoir avec de la politique politicienne.)

    @ Colissimo :
    Les Algecos, ça ne se construit pas ; ça se pose. Plus grave : ça se loue.
    Sachant qu’à coté de ça, on a un tas de belles bâtisses “vacantes”, dont on ne sait quoi faire, il faut peut-être se bouger un peu.
    (Vous ne préféreriez pas allez voir vos assos dans un joli cadre et préserver le patrimoine de la ville dans la foulée ?)

    Pour revenir à l’essentiel de mon message précédent : cette cantine, vous nous dites quoi, d’intelligent et de constructif ?

  • titi94 , Direct link to comment

    Bonjour ,
    j’aime à lire ce blog et je vais venir de temps en temps laisser mes impréssions…avec retenu…Merci à vous Mr JFLH

  • sphinx , Direct link to comment

    @delphine : “Je leur rappelerais seulement que la politique suivi à SAINT-MAUR est celle voulu par les habitants à une écrasante majorité !” suiviE, vouluE.

    ha non désolée vous c’était : 26/09 15h09 et la : bravo !

  • JRN , Direct link to comment

    Je finis par être choqué de voir qu’à Saint-Maur la politique politicienne l’emporte autant sur les intérêts d’une ville.
    Y a-t-il des politiques, ici, dont le soucis premier est celui de réfléchir à des jours meilleurs pour leur ville ?
    Comment se fait-il que les programmes électoraux ne se présentent pas davantage comme une forme de concours, avec des projets concrets (et non pas que des “contre” ceci et des “contre” cela) où le plus dynamique et le plus réaliste emporte les voix ?
    Qui nous parlera de la réhabilitation des quartiers où se trouve les RER ; qui nous fera part de sa consternation de voir le coeur d’un quartier comme celui de La Varenne occupé par un parking ; qui fera une proposition sympatiques pour faire de la place des Mollènes un lieu de rencontre ; qui nous fera des propositions concrètes pour donner un peu de lustre à une place des Marronniers ?
    Comment se fait-il que tout tourne autour des élus, alors qu’il y a tout un staff permanent à la mairie, avec des idées et des projets ?
    Est-ce bientôt fini ce jeu de Guignols ?

    Les législatives devraient aussi être l’occasion de parler du Grand Paris. Au lieu de cela, ça reste “saint-mauriens, saint-mauriennes,…”

  • JRN , Direct link to comment

    Un mot à propos de civisme et de dépenses inutiles : aux Etats-Unis et dans d’autres pays, il revient à chaque habitant de balayer devant sa porte, au sens propre du terme. Ce qui s’applique en particulier à la neige et aux feuilles mortes.
    Comment se fait-il que la municipalité ne rappelle pas le texte aux habitants, plutôt que de recueuillir les plaintes qui vont dans le sens des feuilles mortes qui se ramassent à la pelle ?
    Il devrait exister un devoir similaire pour ce qui est du salage des trottoirs.

  • Banana republic , Direct link to comment

    Un programme devrait en effet se préparer longtemps avant les élections, pour que le moment venu il suffise de valider les projets et les mettre en oeuvre. Ce que les politiques appellent des “biscuits” nécessite aussi un véritable travail, en amont.
    On notera que le jargon qui leur est spécifique en dit long sur leurs intentions véritables.
    Il est certain en tout cas que si on attend d’être élu, pour commencer à réfléchir à des actions potentielles, on brasse du vent.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Banana Republic
    @ JRN
    RAPPEL !
    Il ne s’agit pas d’une élection locale mais d’élire un “Député de la Nation”
    Il n’est pas dans les fonctions d’un Député de se préoccuper du ramassage des feuilles mortes dans l’une des Communes de sa circonscription ! .
    Ceci dit, votre confusion n’est pas surprenante puisqu’elle entre dans le cadre d’un « flou artistique » savamment entretenu par notre hôte.

  • JRN , Direct link to comment

    @ Le Curieux,
    Dans la mesure où j’ai inscrit mes commentaires dans le prolongement de l’article sur les impôts locaux, je ne comprends pas l’objet de votre intervention.
    Sauf erreur de ma part, c’est bien VOUS qui êtes hors-sujets, ici.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ JRN
    Inutile de faire de polémique sur le sujet.
    Pour l’heure les “Municipales” ne sont pas d’actualités.

  • jfvc , Direct link to comment

    A l’heure ou l’UMP est une coquille vide ,à quoi servirait donc de voter pour un candidat investi par ce “parti en voie de disparition” et dont les objectifs sont bien incertains???

  • Banana republic , Direct link to comment

    @ Le Curieux

    Il y a les gens prévoyants et ceux qui font tout façon LastMinute.com.

    J’en vois surtout un, ici, qui batifole et qui polémique inutilement. Toujours aux aguets et à répondre au premier commentaire qui se présente, alors qu’il n’habite plus ici.

    Allez donc lire les mémoires de Churchill. Ça nous fera des vacances.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *