Rentrée pour tous les élèves le 2 septembre

Il en aura fallu du temps pour que la réforme voit le jour !

 

Je me souviens encore des débats avec l’Education Nationale quand je défendais, pour Saint-Maur, la mise en place de la semaine de 4 jours. Avec le recul c’est beau de se rappeler que l’Inspecteur d’Académie nous refusait de libérer les samedis pour le bien des enfants et pour des raisons d’organisation en raison

 des jours à récupérer.

Il est vrai que désormais les jours ont disparu et on ne les récupérera pas. Enfin, plus exactement, des heures seront dévolues au soutien scolaire dans la journée. sur Saint-Maur il a été décidé par l’Inspection Académique que cela sera mis en place quelques semaines après la rentrée sur l’heure de table. 

Je reviendrai sur ce blog sur cette mise en place.

C’est à cause du refus à l’époque de l’Education Nationale d’accepter la mise en place de la semaine de 4 jours sur notre commune (pourtant en place à Nogent, Saint-Mandé, Vincennes et de nombreuses villes

 de France) que j’avais mis au point le système d’un samedi travaillé sur trois qui permettait de concilier des jours d’école le samedi pour un travail plus détendu et permettre aux parents qui ne pouvaient pas le faire de venir accompagner et rechercher leur enfant à l’école, concilier également le fait d’avoir moins de samedis travaillés pour une vie de famille plus agréable et permettait par un système impair de ne pas léser les familles monoparentales qui pratiquent une garde alternée.

Mais désormais les calendriers sont homogènes dans toute la France. Cette nouvelle réforme, qui généralise la semaine de 4 jours, me laisse un peu sur ma faim. D’un côté on a pris en compte les enfants et les familles en libérant les samedis. De l’autre côté on a un peu mis la charrue avant les boeufs en libérant les heures sans les récupérer (on aurait pu diminuer certaines vacances, changer les horaires des journées

, etc), et surtout sans définir à l’avance à quoi elles vont être affectées. Ce n’est que tardivement que les enseignants ont su comment les heures allaient être réparties et comment ils allaient les organiser. Mais ce n’est qu’une nouvelle réforme alors laissons lui le temps de se mettre en place et jugeons sur les faits.

De son côté la Ville reste vigilante et nous allons voir comment accompagner au

 mieux ce nouveau dispositif sachant que ce qui compte avant tout c’est la réussite des élèves.

Rendez vous le 2 septembre dans les 24 écoles de la ville !*

* pour certaines maternelles la rentrée peut être décalée au 4 septembre pour simplifier l’accueil des élèves. normalement vous en avez été avertis par votre école.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *