Saint-Maur choisit le samedi pour préserver son offre éducative

Imposée aux communes qui doivent la financer sans que l’Etat soit capable de mettre en avant une seule étude montrant un vrai bénéfice pour les enfants, cette réforme des rythmes scolaires est un non sens.

A Saint-Maur nous n’avons pas attendu Vincent Peillon ou Benoit Hamon pour mettre en place des activités dans la journée scolaire des enfants. Pas attendu non plus pour avoir une offre périscolaire de qualité qui soit adaptée par son amplitude horaire et les tarifs demandés aux familles. Pas attendu non plus pour avoir des activités sportives et culturelles riches assurées par des associations de qualité. C’est tout cela qu’il nous convient de conserver et qui a motivé notre opposition à la réforme.

Nous avons proposé, avec le soutien des conseils d’école, des solutions alternatives qui prenaient en compte cette spécificité Saint-Maurienne. Mais le gouvernement reste bloqué sur ses fameuses “5 matinées travaillées”, au point d’en faire le nom du site qui parle de cette réforme. Ces matinées de travail étant la dernière pierre inamovible il est désormais impossible d’espérer une solution qui satisfasse nos besoins avant la rentrée et les futures décisions de justice. Les parents ont été nombreux à demander à la Ville de leur indiquer le calendrier de l’an prochain, ainsi que les associations inquiètes pour leurs activités et les inscriptions.

Il nous a fallu prendre une décision qui prenne en compte tous les paramètres : l’intérêt des enfants (et donc la nécessité de préserver les activités que nous avons mises en place au fil des années et qui sont plébiscitées par tous), la vie associative (qui est riche et apporte beaucoup aux enfants et aux adultes de la ville) et évidemment les finances communales (trouvées dans un état catastrophique suite à la gestion précédente).

– Pour préserver les activités existantes il fallait réduire le moins possible la journée d’école.

– Pour préserver la vie associative il est clair que la solution du mercredi matin travaillé n’était pas la meilleure car en plus des créneaux perdus le mercredi matin s’ajoutaient les nombreux enfants qui resteraient en centre de loisir pour la journée (le double d’actuellement au moins).

– Pour préserver les finances de la ville la différence de coût est telle que le samedi s’impose. Entre le mercredi et le samedi c’est plus d’un million d’euros d’écart par an ! En effet, le surcout est lié au fait qu’il faut transformer les écoles en accueils de loisirs, recruter plus de 100 animateurs supplémentaires, accueillir plus du double d’enfants à la cantine, etc. (voir tableau comparatif en bas de l’article).

Enfin, en cas de succès des recours déposés, le samedi matin permettrait un retour en arrière instantané.

C’est en tenant compte de tous ces paramètres qu’a été faite la demande dérogation pour une matinée de 2 h le samedi matin de 9h30 à 11h30 et donc la réduction de chaque journée de classe de 15 minutes matin et midi. Les temps de garderie du matin et du soir, ainsi que l’étude étant évidemment maintenus.

Je sais que les parents s’étaient exprimés dans un sondage fait par la précédente municipalité en faveur du mercredi matin, mais leur avait-on demandé s’ils étaient prêts à financer le surcoût de plusieurs centaines d’euros par an  (plus de 500 € pour deux enfants par an) sans activité périscolaire supplémentaire ? Dans les conseils d’école, et j’ai participé à de nombreux conseils sur le sujet, le samedi matin a clairement été plébiscité par les enseignants et de nombreux représentants de parents d’élèves quand était évoquée la possibilité d’une matinée travaillée pour tous les élèves.

J’ai été de ceux qui se sont battus pour faire disparaitre l’école le samedi matin, je suis conscient que cela permettait un moment partagé entre les parents et les enfants auquel tous tenaient. Mais cette réforme ce n’est pas la ville de Saint-Maur qui l’a voulue, ni même une équipe municipale, c’est le gouvernement, et qui a en plus chargé les communes de la faire appliquer et de la fiancer. Ce gouvernement est incapable de s’attaquer aux vrais maux de l’école, allant même jusqu’à annoncer vouloir désormais supprimer les mauvaises notes à l’école ou relever les notes du BAC.

Je vois également les opposants politiques se lancer dans l’apologie du mercredi matin sans prendre en compte les coûts et le problème dans sa globalité. Pire, certains vont nous ressortir les hypothétiques ateliers fantasmés par le maire précédent qui a laissé croire aux parents que l’on pourrait créer des ateliers dans des écoles sans le début d’une salle où les réaliser ni d’un budget pour les financer (les services municipaux ont estimés ces projets à près de 3 millions d’euros par an).

Nous avons des activités de qualité, déjà mises en place pour tous les élèves, qui sont validées pédagogiquement par l’éducation nationale, et réalisées par des professionnels compétents : c’est cela que nous devons pérenniser.

Ce qui m’énerve enfin dans cette réforme imposée et bâclée par le gouvernement c’est que notre ville va devoir dépenser, même en ayant choisi la solution la moins onéreuse, des centaines de milliers d’euros tous les ans. Cet argent nous aurions pu l’utiliser autrement dans l’intérêt des enfants, notamment de ceux qui sont le plus en difficulté pour lesquels nous faisons déjà beaucoup, là où l’Education Nationale (et non les enseignants) refuse de faire un véritable effort. J’espère que dès la rentrée prochaine les recours juridiques aboutiront et que nous pourrons revenir au rythme actuel par la simple suppression de l’école le samedi matin.

comparatifecolesWeb

 

55 comments on “Saint-Maur choisit le samedi pour préserver son offre éducative

  • milarepa , Direct link to comment

    Sans partager les raisons évoquées pour justifier cette décision, je l’approuve sur le fond car elle permet une semaine de travail plus équilibrée sans remettre en question la coupure du Mercredi. Et j’imagine que rares sont les familles qui partent tous les WE en province. Libres à 11h30, les enfants pourront pleinement profiter de leurs parents qui auront eu le temps le matin de faire les courses, le marché, le ménage et qui seront donc pleinement disponibles pour leur progéniture.

  • Jfvc , Direct link to comment

    Au delà de l’intérêt des enfants dont le clan St Maur c’est mon choix n’a que faire , je trouve que tu ne manques pas d’air JFLH….. Après le temps de l’intox , le temps des gros mensonges ?

  • El P , Direct link to comment

    Si on reste positif : ils ont réussi à concilier un meilleur équilibre pour les enfants (avec une coupure le mercredi ) + une moindre dépense pour la commune…ce n’était pas évident , reconnaissons.

  • Jfvc , Direct link to comment

    Ce qui est pour le moins risible est que reculades après reculades devant les décisions du gouvernement, on justifie importe quoi en affirmant le contraire de la veille….quant à l’avis des concernés , les parents, ils n’en ont rien à foutre…

  • El P , Direct link to comment

    Il ne peut pas y avoir de consensus sur un tel sujet. Il a bien fallu trancher pour le moins mauvais de l’intérêt collectif.
    Jfvc vous dites :”quant à l’avis des concernés , les parents, ils n’en ont rien à foutre”…
    Mais certains de ceux qui ont du trancher sont aussi parents d’élèves donc concernés et confrontés aux mêmes difficultés !

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Le problème c’est d’avoir un gouvernement d’un niveau d’incompétence jamais atteint.

    En plus, faute de savoir résoudre les problèmes du pays il veut légiférer sur tout.

    Comme le dit LEe P il est difficile de satisfaire tous les parents qui ont logiquement des besoins différents.

    Je doute que le choix de Saint-Maur – qui n’est pas forcément plus mauvais qu’un autre – satisfasse les pères séparés de leur enfant qui verront rogner de moitié les deux jours par semaine qu’ils passent avec leurs enfants !

    Question : Qui a dit “VALLS ne peut rien faire car le Président lui a imposé la quasi totalité des Ministres et la moitié sont des BRELES” ?

    Réponse plus tard !

  • AT , Direct link to comment

    Le moins mauvais de l’intérêt collectif !

    La majorité des parents travaillent le mercredi et sont contraints de laisser leurs enfants au centre de loisirs. Les sorties sur une journée ne sont pas si courantes que cela malgré des participations financières (pour bon nombre) très élevées.

    De nombreux enfants devront se lever 6 jours sur 7 !

    De nombreux parents n’auront pas la possibilité de déposer leurs enfants à 8h45 le matin, tout simplement parce qu’ils travaillent (dans leur grande majorité).

    Faire autrement aurait coûter trop cher aux parents. C’est une blague ! Nous n’aurions payé qu’une demi journée de centre le mercredi.

    Enfin, ne nous faisons pas d’illusion : nous serons très vite taxés : pour les garderies du matin, les garderies du soir…
    Le maire aurait tord de s’en priver, c’est la bonne occasion !

    In fine, nous payerons plus que 350 € bien évidemment !

    Je ne vois pas bien où se trouve l’intérêt collectif dans cette affaire. Les seuls à pouvoir se trouver contents de l’application de cette réforme sont : la commune, pour ses finances (qui sont finalement celles des parents), certains professeurs des écoles (qui souhaitaient conserver à tout prix leur mercredi) et peut-être les parents qui ne travaillent pas et notamment le mercredi…

    Oui, ils n’ont pas tenu compte de l’avis des parents.
    Avez-vous pensé aux parents séparés ayant une garde alternée le WE ? Avez vous penser aux enfants qui pratiquent des activités sportives le samedi ? Avez-vous penser aux parents qui profitent du samedi pour amener leurs enfants chez les médecins, l’orthophoniste ?

    Enfin, les associations de parents d’élèves ne semblent pas avoir été associées à cette deuxième solution avant son application.

    J’espère que nous serons nombreux à réagir pour exprimer notre mécontentement. J’encourage ceux qui se reconnaissent dans mes propos à témoigner.

  • Maman en colère , Direct link to comment

    1- A t’il pris en compte qu’une grande partie des parents travaillent et notamment sur Paris et que du coup les enfants devront faire de la garderie le matin en plus du soir ? -> Pensez-vous que ça va avoir un impact favorable sur leur fatigue ???
    2- Pour les parents qui travaillent les enfants devront se lever 6 jours sur 7 au lieu de 5 ! Pensez-vous que ça va avoir un impact favorable sur leur fatigue ???
    3 – Pensez-vous que ces enfants à qui on a demandé de se lever 6 jours de suite vont pouvoir réellement accéder aux activités associatives vu qu’ils n’ont plus que le samedi après-midi pour le faire ? Et si on les met au sport ou autre activité le samedi après-midi après un telle semaine, pensez-vous que ça va avoir un impact favorable sur leur fatigue ???
    Il est où l’intérêt de l’enfant dans toutes ces décisions ?
    Et l’économie que vous dites soit disant nous faire faire avec l’école le samedi, elle est où si je dois arrêter de travailler pour garder mes enfants le mercredi pour qu’ils puissent réellement se reposer un jour par semaine !!

  • pinkpanthere , Direct link to comment

    Je partage les avis de le curieux et el P! Et quelque soit le choix, il aurait fait des mécontents! Ne nous trompons pas de cible JFCV! C’est effectivement au gouvernement que nous devons cette situation grotesque! Je ne suis pas ravi que mes enfants se tapent 1/4 d ‘heure de plus entre midi et 2, car le temps de cantine est déjà trés long, mais que pouvaient ils faire? C’est bien la DASEN qui a tout régenté au final!

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Nous sommes dans une Démocratie ou l’Etat ne cherche pas à tout régenter.

    Il se limite à définir les lignes directrices et les objectifs de l’Enseignements.

    Les écoles sont dirigées par un « vrai » Directeur, un « Patron » (comme on disait à la PJ) responsable de son équipe et du respect des directives générales.

    Les enseignants forment une « équipe » avec lui de qui ils reçoivent leurs instructions.

    Les choix (calendrier, horaire, type d’activité périscolaire etc…) sont arrêtés en concertation avec les Parents d’élèves qui confient l’avenir de leurs enfants à CET Etablissements en particulier

    Ce choix est le leur et n’est pas fixé par une quelconque autorité (type carte scolaire) extérieure et arbitraire.

    Les Enseignants sont évalués, notés et promus par leur Supérieur hiérarchique : Le Directeur (et non un pseudo « inspecteur » que les voit 20 minutes tous les 3 ans !)
    Les Directeurs sont jugés en fonction de la « Qualité » de l’Etablissement qu’ils dirigent, de l’évolution de ses résultats etc…

    Promotions et sanctions en dépendent.

    Bien entendu le niveau des élèves et leur progression sont évalués de manière objective lors de vrais examens extérieurs à l’Etablissement à des niveaux clés du cursus type fin du primaire, fin de 3 éme ou autres.

    On évalue le niveau des élèves lors d’examens qui concrétisent les « objectifs » de l’Education et non le contraire (barème de notation sur 22, 23, 24 etc. pour s’adapter au niveau des élèves)

    On est loin de la situation actuelle !

  • El P , Direct link to comment

    Oh le curieux a trouvé son paradis ! Et c’est où tout ça qui marche si bien ?

  • Lavarenien , Direct link to comment

    Bon courage pour tenter de faire venir les enseignants et les enfants le samedi matin pour 2 heures, les écoles seront bien vides
    Et un début de classe à 8h45 est profondément aussi ridicule que la coupure de 2 h pour la cantine
    Tout ceci va améliorer le niveau scolaire de nos bambins qui est déjà formidablement bas

  • AT , Direct link to comment

    Le moins mauvais de l’intérêt collectif !

    La majorité des parents travaillent le mercredi et sont contraints de laisser leurs enfants au centre de loisirs. Les sorties sur une journée ne sont pas si courantes que cela malgré des participations financières (pour bon nombre) très élevées.

    De nombreux enfants devront se lever 6 jours sur 7 !

    De nombreux parents n’auront pas la possibilité de déposer leurs enfants à 8h45 le matin, tout simplement parce qu’ils travaillent (dans leur grande majorité).

    Faire autrement aurait coûter trop cher aux parents. C’est une blague ! Nous n’aurions payé qu’une demi journée de centre le mercredi.

    Enfin, ne nous faisons pas d’illusion : nous serons très vite taxés : pour les garderies du matin, les garderies du soir…
    C’est la bonne occasion !

    In fine, nous payerons plus que 350 € bien évidemment !

    Je ne vois pas bien où se trouve l’intérêt collectif dans cette affaire. Les seuls à pouvoir se trouver contents de l’application de cette réforme sont : la commune, pour ses finances (qui sont finalement celles des parents), certains professeurs des écoles (qui souhaitaient conserver à tout prix leur mercredi) et peut-être les parents qui ne travaillent pas et notamment le mercredi…

    Oui, ils n’ont pas tenu compte de l’avis des parents.
    Avez-vous pensé aux parents séparés ayant une garde alternée le WE ? Avez vous penser aux enfants qui pratiquent des activités sportives le samedi ? Avez-vous penser aux parents qui profitent du samedi pour amener leurs enfants chez les médecins, l’orthophoniste ?

    Enfin, les associations de parents d’élèves ne semblent pas avoir été associées à cette deuxième solution avant son application.

    J’espère que nous serons nombreux à réagir pour exprimer notre mécontentement. J’encourage ceux qui se reconnaissent dans mes propos à témoigner.

  • Lavarenien , Direct link to comment

    Si la commune souhaite faire des économies, qu’elle se tourne plutôt vers ses brochures et ses amis éditeurs… Lol.
    Je ne pensais pas avoir élu un maire de gauche qui, pour pénaliser les parents aisés imposent la déséducation nat le samedi, les empêchant de partir en WE . J’entends par parent aisé tout salarié de la fonction publique et de lEN

  • vv , Direct link to comment

    j’ai juste remarqué que JFLH manipule maintenant les commentaires en les mettant en ligne quand cela lui chante.
    Les commentaires les plus parlant ceux de deux mamans ne sont en ligne qu’aujourd’hui mais ils étaient écrits il y a deux jours.
    Ce qui crée un décalage dans les commentaires et notamment met en valeurs les avis partisans de la municipalité.
    J’ose espérer qu’il gère mieux les affaire de la municipalité car la gronde ne fait que commencer, la montagne a accouché d’une souris.

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    Merci vv pour ces précisions. Si certains avaient encore des doutes sur ce caractère “orienté” de certains commentaires partisans de “parents” ils n’auront plus de doute car connaître l’heure de dépôt d’un commentaire non publié c’est très fort 🙂

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Cela dit mes posts, qui ont été cesurés entre les 2 tours des élections, c’était une pratique honnète ?

  • en colère , Direct link to comment

    On voit bien que les clubs sportifs de Saint Maur ont bien réussi leur entreprise de lobbying. Oser dire que, dans les points négatifs du choix du mercredi, il y aurait “moins d’enfants inscrits en club” !!
    Il me semble que cela n’a aucune importance et que même cela irait dans le sens d’une plus grande égalité entre les enfants, si les activités étaient prises en charge pour tous par la mairie dans les TAP, au lieu de ne concerner que les privilégiés qui peuvent payer des activités sportives à leurs enfants… et cela revient bien plus cher que 350 euros par an !
    De plus, de manière très étonnante quand je me suis renseignée debut mai pour inscrire mon enfant à la VGA tennis, on m’a affirmé qu’il n’y aurait pas école le mercredi matin l’année prochaine… que c’était sûr ! Apparemment les clubs étaient au courant bien avant les parents, et cela a été décidé avant les conseils d’école exceptionnels… alors que le 30 avril M Berrios affirmait que le choix du mercredi était acté et qu’il ne reviendrait pas dessus !
    Autre gros mensonge : il n’y a qu’une sortie journée par ansdans les centres de loisirs à Saint Maur (hors vacances scolaires), et cette année, elle n’a même pas eu lieu à Cavell à cause du mauvais temps. Et voilà le 2° point négatif du mercredi qui disparaît aussi !!

    En revanche, je ne vois pas, dans les points négatifs du samedi les vrais problèmes : enfants qui se lèvent 6 jours sur 7 avec le mercredi au centre de loisir et non 5 jours, difficultés pour les familles séparées…

    Tant de mauvaise foi est effarant.

  • jf , Direct link to comment

    Personnellement je trouve le choix du samedi très bien (suis-je le seul?).
    Il y a 5 ans, les élèves travaillaient le samedi et cela ne posait aucun de problème pourquoi ça en poserait aujourd’hui?
    Au passage, les écoles maternelles étaient souvent vides le samedi matin et en pratique les enfants n’allaient que 4 jours /semaine à l’école. Je pense que ce sera la même chose avec ce nouveau rythme

    Sinon, des retours d’expériences par des amis dont les enfants ont école le mercredi: les enfants sont plus fatigués et pensent que la pause du mercredi (meme si elle se passait au centre de loisir) était bénéfique pour l’enfant. Et pourtant ses parents étaient “pro-mercredi”, maintenant ils regrettent.

  • jfvc , Direct link to comment

    mensonges et mauvaise foi….M et M !
    Une gourmandise chocolatée ? MDR….
    Et maintenant Sarko en garde à vue juste pour mon retour de New York….Champagne pour tous !

  • El P , Direct link to comment

    Il y a erreur à assimiler heures de présence à l’école et heure de cours à l’école. La réforme veut favoriser les apprentissages fondamentaux pendant les heures de meilleure vigilance des enfants, c’est à dire le MATIN.
    C’est pour cela que le gouvernement tient à 5 matinées d’apprentissage. Le reste (garderie, centre,….) est différent (même si fatiguant) Il faut s’organiser comme au “bon vieux temps” et puis c’est tout.

  • Lavarenien , Direct link to comment

    Les apprentissages fondamentaux ? Il y a du boulot …
    Pourquoi pas le dimanche pendant qu’on y est ?
    Pauvre France ou le détricotage permanent des réformes du gouvernement ( pardon les copains) d’avant pour laisser sa patte
    En parlant de réforme M Berrios n’a toujours pas tenu sa promesse de quitter l’assemblée nationale , le fera il le dernier jour de son mandat?

  • denau , Direct link to comment

    Pour les fervents adeptes de la chronobiologie, ce que je respecte, je rappelle que pour le 5ième matin à l’unanimité les chronobiologistes choisissent le samedi matin de préférence au mercredi matin. Il en est de même de Marcel Rufo.

    Après il reste ceux comme jfvc, qui de toute façon sont contre quelle que soit la solution choisie.

  • Wilfried , Direct link to comment

    Le choix de la mairie va à l’encontre du bien-être des enfants qui pour la plupart devront aller 5 jours et demi à l’école (car les parents travaillent le mercredi et les enfants sont donc dans les centres de loisir le mercredi qui sont aussi dans les écoles…) et finir la semaine épuisés. Pour cette majorité, impossible de participer aux activités le samedi après-midi, trop fatigués, ils seront à l’école le samedi matin, quant leurs parents s’occupaient d’eux pour les emmener au judo ou à la piscine et toutes ces activités prévues anciennement le samedi matin. Le choix de la mairie va d’ailleurs à l’opposé de ce que les parents qui ont perdu bcp de temps en réunions et votes, ont exprimé un choix différent. Ils ont d’ailleur réexprimé ce choix dans les pétitions signées contre le choix de la mairie. Plusieurs centaines de parents d’élèves entre vendredi soir et lundi ont dénoncé cela. Les enfants du public payent pour les écoles privés qui sont restées à la semaine de 4 jours et posent donc un problème le mercredi matin et les associations. Bravo

    M. LEhelloco, en tant qu’ancien président de la Peep, vous ne pouvez que dénoncer ce choix du samedi matin par Mr le Maire et comme des centaines de parents signer les pétitions et les soutenir.

    Un (ex) électeur de Monsieur Berrios qui s’est retrouvé gros-jean comme devant.

  • Grande déesse , Direct link to comment

    Cela fait deux ans que la réforme est au-dessus de notre tête et qu’ont fait les parents dans leur grande majorité : rien ! Et pourtant les enseignants les ont appelés à manifester des mercredis ou des samedis avec eux devant le ministère. Mr Berrios, lui, s’est déplacé ainsi que d’autres élus dans plusieurs manifestations.
    Cette réforme ne changera rien aux problèmes de l’éducation nationale, à savoir des classes surchargées !
    Je me permets de rappeler que seulement 22% des enfants de la commune vont dans les centres de loisirs le mercredi.
    78% profitent de cette journée pour être chez eux (ou chez leurs grands parents).
    J’entends la colère des parents depuis jeudi mais il aurait fallu râler il y a deux ans, quand ce cher Mr Peillon a sorti de son chapeau cette réforme irréalisable !
    En tant qu’enseignante, je ne crois pas qu’une matinée supplémentaire de classe change “le niveau” de nos enfants ! En revanche je pense sincèrement que la pause du mercredi doit être conservée. Avant 2007, les enfants travaillaient 2 samedis sur 3 et cela ne posait pas de problème. La société a tant changé que cela en 7 ans ???

  • El P , Direct link to comment

    @ wilfried

    on peut être à la PEEP et être content des nouvelles dispositions…..et oui, il y en a , plusieurs même mais qui ne disent mot et ne laissent s’exprimer que les mécontents.

  • Le petit prince , Direct link to comment

    Coucou la compagnie ! Désolant ces histoires de cours le samedi. On comprends mieux pourquoi les gens ici ne voient pas au-delà de leur nombril.
    Il y a quelque temps, nous parlions avec animation de la CFE. A ce propos, il y a une pétition :
    http://www.change.org/fr/pétitions/stop-à-l-injustice-fiscale-pour-les-petits-entrepreneurs-réformons-la-cfe-pioupiou-justicefiscale?recruiter=45121654&utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition
    (allons-nous faire la fine bouche ou bien tous les moyens sont-ils bons pour faire évoluer ce pays ?)
    Over & out

  • hope , Direct link to comment

    pas compris pourquoi vous voulez embaucher un maitre nageur le mercredi matin ou le samedin matin alors qu’il n’y a pas de TAP !!!
    et dès qu’un piscine est ouverte, scolaire ou pas il faut un maitre nageur !!!

    vous dites que pas ecole le mercredi= pas de cantine !
    euh j’ai été animatrice aux centre de loisirs de st maur et ils avaient la cantine. vous croyez que les centre de loisirs les gosses ramene leur gamelle ????
    ou alors ce la veut dire qu’il n’y aura aps de centre de loisirs le mercredi ?

    deja que quand y’avait ecole le samedi, personne ne venait car parents voulant pas bouger de leur lit ou parti en week-end mais alors là avec seulement 2h de “cours” autant dire que personen viendra et vous payerez des instits à rien foutre. en plus les instits juifs et musulmans ne bossent pas un samedi donc leurs gosses se retrouveront dans les classes des collegues chaque samedi ou seront invités à rester chez eux !!

    et 2h 45 pour manger !!!! les gosses vont s’ennuyer dans la cours de récré, et les jours de pluie ce sera intenable de garder tout le monde 2h dans le hall donc les enfants arriveront en classe fatigués !!!

    et comme tout les st mauriens ne sont pas riches pour se payer des activités sportives ou le poney club, les tap auraient permis de leur faire faire du sport ou découvrir du sport (enfin ce qu’il en reste vu que plus d’escrime, plus de badminton… ) mais priorité aux riches qui isncivent leurs gosses à des activités tout les jours et qui auraient été obligé de choisir entre sport et instruction !

  • hope , Direct link to comment

    jusqu’en 69, y’avait cours le mercredi toute la journée ! nos parents et rands parents n’en sont aps mort !!!

    moi je me levait à la même heure du lundi au samedi car j’allais au centre de loisirs toute la jorunée jusqu’à 18h et j’en suis pas morte non plus !
    au collège j’avais cours le marcredi matin, au lycée mercredi toute la journée et quand je bosse c’est du lundi au vendredi et j’en suis pas morte !!

    si les momes sont crevés le mercredi matin c’est pas parcequ’ils ont “bossé” 2 jours entiers mais parcequ’ils se couchent à minuit, jouent aux jeux videos dans leur lit et forcement n’ont pas leur compte de sommeil.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ Hope

    N’écrivez pas n’importe quoi SVP !
    Si les Juifs ne travaillent pas le Samedi, le jour de repos des Musulmans est le Vendredi !
    Ce n’est pas en 1969 que le mercredi est devenu jour de repos scolaire mais en 1972.
    D’autre part, si avant cette date les élèves allaient bien à l’école le mercredi ….. la semaine était coupée par le jeudi où il n’allaient pas à l’école !!!
    Le jeudi matin, pour les Catholiques de l’école publique, était généralement consacré à l’instruction religieuse.

  • JFL , Direct link to comment

    @ Hope ” en plus les instits juifs et musulmans ne bossent pas un samedi ”

    N’importe quoi ….

  • ccrapaud , Direct link to comment

    cette application de la réforme le samedi est inacceptable ! je suis d’accord avec les mamans qui travaillent toute la semaine: les enfants vont se levés 6 jours sur 7, faire de la garderie supplémentaire le matin car 8h45 devient un horaire impossible à appliquer pour ceux qui bossent en dehors des murs de St Maur (oui oui ça existe).
    de plus pour ceux qui avancent le fait que les élus subissent comme nous la réforme j’ai juste envie de leur dire que NON ce n’est pas vrai. en effet plusieurs d’entre eux mettent leur enfants dans le privé avec une semaine de 4 jours !!!
    qu’en aux instits qui sont pour le samedi matin car c’est mieux pour les enfants c’est sous entendu avec la pause du mercredi mais ils vont au centre !!!!!

    tout ce temps que nous avons passé à travaillé dans des groupes de concertation est perdu. nous n’avons qu’à subir pour le moment car j’espère qu’en septembre notre colère se fera entendre !

    je suis en colère.

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    @ ccrapaud : Je comprends que vous soyez en colère, nous le sommes tous car nous ne voulons pas de cette réforme du tout. Pour ce qui est des centres de loisir, actuellement moins de 20 % des enfants de Saint-Maur y vont donc plus de 80 % des élèves auront toujours la pause le mercredi. Pour ce qui est des élus qui “subissent” la réforme, mon fils entre au lycée donc n’est pas concerné mais en primaire il avait une semaine avec école le samedi matin et allait au centre de loisir. Je me suis toujours battu pour libérer le samedi mais en conservant la pause du mercredi qui reste bénéfique pour les enfants.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    @ jflh

    Au lieu d’écrire des pleines pages d’autosatisfaction pourquoi ne pas écrire une courte mais précise MISE en GARDE concernant la recrudescence de vols de CARTES BANCAIRES dont sont victimes notamment les personnes du 3ème age à SAINT MAUR ???

    A moins que vous ne soyez pas au courant ?

  • Le Curieux , Direct link to comment

    En France la politique absurde du Gouvernement socialiste lors de son arrivé au pouvoir a provoqué l’augmentation du nombre des chômeurs de plus de 500 000.

    En Espagne, dont la situation était oh combien plus dégradée que la nôtre, le Gouvernement conservateur choisi pour redresser la barre, a pris les mesures opportunes. Résultat : 350 000 créations d’emplois au dernier trimestre !

    Cherchez l’erreur !

  • Nouveaumer , Direct link to comment

    @at @wired @cctapaud & co
    Il y a une différence entre la théorie issue de théories (!) élaborées dans vos têtes et la réalité st maurienne car la on parle de st Maur : les enfants qui se levaient le mercredi pour aller au centre ce n’est que 20% des enfants !!!

    Pour le reste oui jfvc c’est un gros deballonage : on nous avait affirmé , promis , jure, crache que la réforme ne serait pas appliquée a st Maur si c’était ce maire, on a fait du looping pour que malgré les affaires, sylvain soit élu
    Et pof : on nous fait la réforme !!’
    On devait fermer les écoles,octaux municipaux, au lieu de cela on claironne sur les rythmes que sylvain et juju ont choisis !! :-(((((

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Je suis triste !

    Mélenchon quitte la Direction du “Parti de gauche”

    Peut-être serons nous privées de “mélenchonneries”.

    En latin “ch” se prononce “k”.

    Et puis le voir fanfaronner à la TV pour finalement se faire battre à chaque fois avait quelque chose de rassurant de rafraîchissant !

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Le regretté Jean YANNE contait l’anecdote suivante :

    Rentrant en voiture avec un ami, passablement éméchés.
    Jean Yanne lui dit : « Attention ! Tu rase les voitures ! »

    Ce à quoi son ami lui répond : « Mais,…c’est toi qui conduit Jean ! »

    Aujourd’hui Arnaud Montebourg critique la Politique Economique de la France !

    Et le sage de lui répondre : « Mais c’est vous qui conduisez la Politique Economique de la France Monsieur le Ministre de l’Economie »

    Jean YANNE, lui, avait au moins le mérite d’être comique !

    Remarque :

    Depuis2 ans et demi les impôts et taxes ont été décuplés

    Question :

    De combien la France a-t-elle été désendettée ?

  • Papa d'accord , Direct link to comment

    Je soutiens l’avis de “Maman en Colère”. (il est cool mon pseudo, non ?)

    Toutes ces élucubrations ne tiennent pas compte du fait que les papas et les mamans qui travaillent (souvent à une heure de trajet) devront laisser leurs enfants à la garderie du matin et à la garderie du soir.

    Etant dans ce cas, ça donne l’impression que d’être deux à travailler (partant à 7h30 et rentrant après 19h) fait de nous des parents indignes.

    Non, je blague… En fait, un parent sur deux sera bientôt au chômage donc le problème sera réglé. Merci Monsieur le Président !

    Bisous

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Comme l’avait dit un sage lors de la formation du Gouvernement VALLS1 « on a changé le bocal mais on n’a pas changé les cornichons ».

    Avec VALLS2 quelques cucurbitacées – aussi inutiles que dangereux – ont été renvoyées au bercail ! Mais il en reste encore : Christiane TAUBIRA, Harlem Désir etc…

    Le premier Ministre aura-t-il le courage de finir le ménage et de revenir sur les lois dogmatiques :

    -Loi DUFLOT
    -Les 35 heures de Martine AUBRY
    -Loi SRU/GAYSSOT
    etc…

    En un mot aura-t-il le courage de remettre le pays sur les rails et de rétablir la CONFIANCE seule remède pouvant sortir le pays de l’ornière ?

  • GAJF , Direct link to comment

    Egalement contre la réforme de Mr Peillont et plus encore contre ce maire qui avait fait un de ses slogans électoral « avec moi la reforme passera pas à Saint Maur » inadmissible après plusieurs vote les parents d’élèves préfèrent le mercredi matin !
    Le maire applique la reforme le samedi matin car cela coute moins chère ??? 2h le mercredi coute plus chère le samedi, je ne savais pas ! Tiens je vais dire ça à mon boss.
    Et les enfants qui vont se lever du lundi au samedi qui pour certain vont passer presque 11h30 consécutif à l’école par jours et pour même pas 5h30 de cours, Mr le maire et notre nouvelle Ministre de l’éducation n’auraient-ils pas quelques chose à faire ? Du temps pédagogique qui disait Peillons ! Sous la pluie dans la cours voilà le temps pédagogique ! À la Berrios !!! Y a pas d’argents
    De gauche à droite tous des arnaqueurs, de belles paroles mais rien du vent, nada, vivement les prochaines élections.

  • Le Curieux , Direct link to comment

    La reéponse à mon post précédent est tomnée hier : NON !

  • Le Curieux , Direct link to comment

    Lire “réponse” et “tombée”.
    Clavier trop petit ?
    Doigts trop gros ?

  • AT , Direct link to comment

    Réforme des rythmes scolaires. Que s’est-il passé de nouveau cette 1ère semaine de rentrée scolaire ?

    Rien. Les enfants sont restés davantage dans la cour et ont eu droit aux mêmes activités que l’année dernière !

    Et le samedi ?

    1H45 au plus de cours (temps de prise en charge des enfants, démarrage des activités scolaires et sortie de classe)
    Enfants récalcitrants et fatigués
    Une sortie d’école catastrophique avec des enfants cherchant dans tous les sens des parents agglutinés les uns aux autres. Et des maîtresses ne faisant semblant de rien malgré une sécurité évidemment mal assurée !

    Bravo !

    Message envoyé le 07/09/2014, 8h42.

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    @AT : Vous êtes contre le choix du samedi et l’avez déjà écrit ici. Vous pensez que la majorité des parents est contrainte de laisser son enfant au centre de loisir le mercredi ce qui est faux car il n’y a que 20 % des enfants en centre le loisir le mercredi. Le choix du samedi a été expliqué de nombreuses fois et est assumé par la Ville car il n’était pas possible de faire autrement pour cette rentrée.
    Vous dites que les enfants sont restés d’avantage dans la cour le midi, c’est assez habituel que la première semaine chacun prenne ses marques. Vous avez déjà repris tous vos activités associatives depuis le premier jour de la rentrée ? Evidemment non, c’est ainsi chaque année, il faut que les enfants prennent le temps d’arriver et que les animateurs également prennent leurs marques. A la rentrée les groupes d’amis se forment. J’ai assisté à la rentrée d’enfants mardi matin, ceux qui connaissaient l’école parlaient de retrouver leurs amis et ceux qui arrivaient pour la première année de savoir s’il allaient s’en faire. Aucun ne m’a dit qu’il venait pour une activité, si sympa soit-elle. Cette année, l’activité qui va se développer dans les ateliers du midi ce sont les échecs qui seront présent partout en élémentaire. Pour le reste, on peut regarder les journaux TV et se dire que la réforme des rythmes va apporter plus aux enfants, qu’il y a des ateliers dans les villes que c’est génial… La réalité c’est que Saint-Maur n’a pas attendu l’Etat pour mettre en place des Temps d’Activités pour les enfants. Il y a de l’anglais, du Kayak, des ateliers nature, de l’équitation, de l’escrime, du badmington, de la piscine, de la gym, du judo, du tennis de table, des échecs, des jeux de société, etc. Le tout réparti sur la journée au lieu d’être concentré en fin de journée ce qu’aucune école de la ville ne pourrait faire. Donc TOUS les enfants de Saint-Maur bénéficient d’activités sur le temps scolaire ou périscolaire (notamment le midi où plus de 80% des enfants restent à la cantine). Les villes qui annoncent avoir mis en place des choses sont celles qui n’avaient rien fait avant et elles limitent leurs activités à des choses bien basiques, c’est justement ce que nous n’avons pas souhaité faire car nous voulons continuer à faire faire ces activités par des spécialistes diplômés ou formés dans le domaine considéré.
    – Vous dites que c’était la cohue à la sortie des classes le samedi matin, c’est un peu normal, c’était déjà le cas quand mon fils allait à l’école le samedi matin, tout simplement car c’est la seule fois où toute l’école sort en même temps, aucun autre jour de la semaine n’est ainsi. Cela a été le cas pendant des dizaines d’années à Saint-Maur, nous travaillons à sécuriser ces moments avec les abords des écoles, les agents de sécurité, et en comptant sur les parents pour penser au bien de tous les enfants.
    – Vous trouvez le matin du samedi trop court mais vous étiez également de ceux qui trouvaient que les enfants devaient se reposer, en débutant à 9h30 ils sont moins contraints pour le lever. De même, les explications ont été également longuement répétées, si on mettait 3h le matin alors cela voulait dire réduire la journée d’un quart d’heure de plus chaque jour et cela mettait en péril de nombreuses activités que justement vous voulez plus nombreuses.

    Aucune solution n’est magique, nous sommes contre cette réforme imposée sans tenir compte de l’intérêt des élèves et surtout de ce qui est déjà fait localement. Le gouvernement a cherché à homogénéiser là où la clé est justement de s’adapter au besoin local. Nous avons décidé de préserver l’intérêt des enfants et de la Ville en assurant les activités et en les développant et en préservant les finances de la commune.

  • El P , Direct link to comment

    Nous faisons parti (et il y en a plein) des gens contents.
    AT , Pour que vos enfants soient moins fatigués, c’est simple, qu’ils se couchent plus tôt.
    Et s’ils sont “recalcitrants ” pour l’école, c’est que leur parents le sont …dommage pour eux !

  • ccrapaud , Direct link to comment

    @ Mr Le Helloco,

    La majorité des parents sont mécontents de cette mise en place de la réforme. vous nous soutenez que St Maur bénéficie de plein d’activités. ce que je vois moi aujourd’hui après la réunion de rentrée avec la maitresse c’est que les enfants de grande section (pour notre cas) perdent 15 min de piscine à cause des 15 min libérrées le midi ( impossible de faire 2 rotations l’am avec la même durée que l’an passé) que les enfants vont à la piscine certes mais un semestre au lieu de l’année complète (je ne suis pas certaine de ce j’avance mais c’est que d’autres mamans m’ont dit) et ce 1 semaine sur 2….donc si on fait le calcul ma fille aura eu 1 trimestre de piscine avec des séances de 30 min !!! super.
    nous avons appris aussi que “pour arranger les parents” les portes de l’école le midi s’ouvraient à 13h20 pour un début de classe à 13h45 !!! ceci mobilise donc des animateurs (les maitresses ne sont pas encore là) pour accueillir et pointer les enfants. ceux qui sont donc restés à la cantine se retrouvent surveillés par un nombre restreint d’adultes. pourrait-on savoir pourquoi il faut arranger les parents le midi (parents qui ne travaillent pas) alors que les autres enfants en patissent ????? du coup les maternelles eux ne bénéficient pas d’ateliers le midi….pourquoi ne mettez-vous pas en place la même chose pour le matin ? On ouvre les portes à 8h20 pour arranger les parents qui bossent par exemple ?

    je termine enfin sur votre réponse pour une matinée de 3h qu’il faudrait réduire encore de 15 min la journée…n’auriez vous pas pu simplement faire des matinées de 3h et libérer un samedi sur 3 par exemple ???? non biensûr.

    la mise en place de cette réforme sur St Maur n’est qu’une prise en otage contre laquelle je me désole que nous parents mécontents ne fassions rien….

    encore une fois merci !

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    Bonjour “Ccrapaud”, je suis surpris de ce que vous dites car justement c’est l’inverse qui se produit puisque nous avons fait en sorte de permettre d’allonger le temps le piscine avec, contre-coup de la réforme qui réduit les journées plus d’élèves en même temps dans l’eau, d’où un recrutement de maitre nageur pour les encadrer (coût induit de la réforme). Les élèves de maternelle ont 10 séances (nous avons aussi profité de ces réaménagement pour mieux répartir le temps et permettre à tous un temps équitable. Ensuite, concernant la durée dans l’eau ce sont les textes officiels qui mettent une durée dans l’eau inférieure pour les élèves de maternelle par rapport aux élémentaires qui du coup on 15 minutes de plus que les maternelles.
    Pour le midi, oui, nous permettons aux parents de déposer leurs enfants à 13h20 pour moins les gêner s’ils reprennent le travail après et ainsi continuer à inciter les parents à prendre leur enfant le midi pour moins surcharger les cantines. Si on fait ce pointage c’est pour des raisons de sécurité pour savoir quels enfants sont là, ce qui, vous en conviendrez est un plus.
    Pour le midi, les maternelles ont des temps de sieste et des temps d’animation qui se mettent en place. L’encadrement en maternelle est bien supérieur à celui qui est en élémentaire par respect des textes. Pour votre information, les enfants qui sont pris en charge par la ville ont un taux d’encadrement lorsqu’ils sont dans la cour bien supérieur à celui des récréations “classiques” assurées par l’éducation nationale.
    Le matin les portes sont ouvertes à 7h30 pour tous les élèves, pour assurer une transition avec l’éducation nationale elles se referment 5 minutes à 8h35. Donc les “parents qui bossent” peuvent tout à fait déposer leur enfant.
    Nous avions justement proposé à l’Education nationale de réduire moins les journées (pour préserver les animations) et n’avoir qu’un samedi travaillé sur trois et ils ont refusé au motif que chaque semaines devait être identiques. Nous sommes en donc en phase sur les “bonnes idées”, malheureusement l’Education Nationale, ou plutôt le ministère car les enseignants étaient largement d’accord, ne l’entend pas ainsi.
    Et oui, je suis d’accord avec vous, la mobilisation des parents qui aurait permis d’influencer le gouvernement a été insuffisante et du coup la réforme a été imposée partout et c’est contre les communes que certains parents grondent au lieu d’avoir grondé contre l’Etat quand les élus grondaient.
    Bon we.

  • El P , Direct link to comment

    A MAdame CCrapaud :

    Vous regrettez que l’on favorise l’ouverture des portes à 13H20 le midi pour “arranger les parents qui ne travaillent pas” mais sachez que l’on peut être là le midi et travailler. L’après-midi et le soir, les samedis etl les jours feriés pendant que vous , vous vous la coulez douce ! Ne stigmatisez pas SVP……

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *