Une soirée de conseil municipal ubuesque

  Hier soir une centaine de parents sont venus au conseil municipal contester notre décision de tarifer l’accueil du matin de 7:30 à 8:00 et du soir de 16:30 à 19:00 et la mise en place d’une grille tarifaire de 7 tranches au lieu de 5. Que des parents ne soient pas d’accord de payer peut se comprendre, personne n’aime payer… Mais que les élus de l’opposition, qui sont responsables de notre situation financière, jouent les populistes en essayant d’être à tour de rôle celui qui sera le meilleur ami des parents, j’ai trouvé cela choquant. Ça aurait pu être drôle de les voir faire la course aux applaudissements si ce n’était un sujet aussi grave et s’ils n’étaient pas les vrais coupables. 
Pourquoi nous devons tarifer ? 

– car les emprunts toxiques de Nicolas Clodong nous coûtent cette année 3,5 millions d’euros de plus que l’an dernier et chaque année 8 millions d’euros de plus qu’en 2004. La dette de notre ville est 3 fois plus importante que celle des villes de même state.  

– car Jacques Leroy nous a laissé plus de 3,4 millions d’euros de factures 2013 à payer sur 2014 et n’a pas osé prendre les décisions importantes pour juguler les dépenses. Sans compter les millions d’euros perdus lors de la vente des immeubles de l’OPH comme l’a rappelé la MILOS dans son rapport présenté également hier soir au conseil.

– car le gouvernement socialiste nous ponctionne de 3 millions cette année en baissant les dotations. 

Près de 10 millions de moins pour juste une Année ! Quand on sait que l’ensemble des dépenses scolaires représente 18 millions d’euros par an…  Qui sont ceux qui nous obligent à prendre des décisions difficiles mais courageuses et responsables. Car sinon un jour ce sera la faillite et là il ne sera plus question de rien pour nos enfants. 

Hier, chacun des coupables a osé expliquer qu’il ne fallait rien changer en niant une réalité qu’ils connaissent tous et sans jamais assumer ses responsabilités…

Pourtant nous avons veillé à mettre en place une tarification qui respecte un principe d’égalité, de justice sociale et de responsabilité. 

Pour ceux qui n’ont pas ou peu de revenus ce sera une baisse de 50% du prix d’un repas qui est parfois le seul repas équilibré et chaud de la journée. Pour les autres nous avons remonté les seuils et c’est vrai pour les ménages qui ont plus de 100.000 euros de revenus ce sera 90 centimes de plus par repas par jour… Sachant que ces tarifs ne couvrent évidemment pas le coût réel du repas et de l’encadrement des enfants. La chambre régionale des comptes a fait un rapport qui précise que seulement 24% des coûts sont compensés par les tarifs, le reste étant payé par les impôts de tous. 

Est-il anormal que celui qui utilise l’accueil du matin de 7:30 à 8:00 paye 2,12 € par mois ? Oui c’est de 2,12 € par mois dont on parle car la volonté du maire a été de mettre un tarif au plus bas et forfaitaire qui nous permet de toucher des aides de la CAF (oui la CAF n’aide pas les villes si c’est gratuit). 

Pour ceux qui dépassent et ne respectent pas l’heure pour revenir chercher leur enfant on a mis une pénalité. C’est anormal que celui qui nous fait payer en heure sup deux animateurs (car personne ne peut rester seul avec un enfant) paye 7,5 € ?

Nos tarifs sont inférieurs à ceux de toutes les villes autour. Car oui les villes autour ont toutes mis en place une tarification des services périscolaires. On serait donc la seule ville qui ne devrait pas le faire tout en étant la ville la plus endettée du département ?

Donc oui nous avons été obligé de revoir la gratuité de certains services et cela ne fait jamais plaisir. Mais c’est avant tout une vraie responsabilité de faire ainsi. Si on ne prend pas à bras le corps notre budget on ne pourra plus rien faire demain et peut être que le Préfet prendra la main et, lui, trouvera une solution rapide, simple et efficace … Une hausse massive d’impôts. Pour juste compenser les 10 millions en moins cette année, il faudrait une hausse de 10%… Nous voulons rester maîtres de nos investissements et de notre budget c’est pourquoi, comme l’a rappelé le maire, Sylvain Berrios, hier, « le tout gratuit c’est fini ». 

Commentaires (141)

 

  1. Scoop dit :

    Peut-être pas vous, je vous ai expliqué ne pas vous en vouloir, mais le Hercule Français, votre Nicolas premier, que vous défendez bec et ongles, l’a traité de menteur. De même hélas, que des personnes qui se sont placées malencontreusement derrière lui, se précipitant dans le piège que Nicolas Premier leur tendait, à savoir la plupart des impétrants pour les primaires de ce parti: les Xavier Bertrand, les Lemaire, etc.
    Ils ne sont pas les seuls: la plupart des politiciens se précipitent pour donner leur avis à n’importe quel propos. Ils sont appremment compétents dans toutes les situations. Pendant ce temps, l’Histoire se déroule… Sans eux ! Car une fois qu’ils ont avancé leurs pions un peu trop vite, comment revenir en arrière ? Pour cette raison traiter les gens de menteurs, c’est un peu se dévoiler soi-même.
    Je ne m’attaque pas seulement à Nicolas premier. Mais, lui, nous l’avons vu à l’oeuvre. Et nous le voyons tous les jours continuer à donner des cups de menton au point que c’est devenu un tic chez lui. Je m’attaque essentiellement au déficit de démocratie comme seule cause, dans nos démocraties d’Europe du manque de vision dont nous souffrons. Toutes trace d’une mauvaise gestion, dettes excessives, etc. dans un pays démocratique dénonce une relation au pouvoir à sens unique, se traduisant par des querelles incessantes (Saint-Maur: voir sur la vidéo aimablement transmise par jfvc la sortie innoportune de JF. Le Helloco reprenant sans autre raison que celle de reprendre la main sur le débat du 25 juin, le maire lui-même se trouva obligé de le suivre et de renchérir alors que ce n’était visiblement pas ce qu’il souhaitait, des attaques personnelles contre J. Leroy et Nicolas Clodong). Les présidents de commission européenne qui prennent des dispostions politiques à défaut de gouvernance réelle de l’Europe. Le président de l’Europe qui est aujourd’hui politiquement inexistant, tout cela provent du traité de Lisbonne. Or, ce traité de Lisbonne est le résultat d’un défaut de démocratie suite à un vote négatif en ce qui concerne la France.( Le PS de l’époque s’est largement associé à l’initiative de Nicolas premier et est co-responsable). Cela dit, les déficits de démocratie se terminent nécéssairement par des troubles dans la gestion( que SM a désormais appris à reconnaître), et par la souffrance des populations.

  2. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    1/ Je réponds de mes propos et d’eux seuls.

    2/ Vous vous attaquez aux « déficits de démocratie », pourquoi pas ?
    Alors vous devez être d’accord avec l’article que j’ai traduit en le résumant :

    QUOTE
    « C’est démocratique d’avoir organisé un référendum en Grèce pour connaitre les désirs de la population.
    Avec la même logique il faudra soumettre à référendum populaire, dans les pays créanciers, les conditions d’octroi de nouveaux prêts à la Grèce »

    UNQUOTE

    Cet article constitue effectivement une belle leçon de démocratie que vous devez apprécier !

    PS Les Communistes ne sont d’ailleurs pas des menteurs stricto sensu. Sauf qu’au lieu d’utiliser les Dictionnaires reconnus (Littré, Larousse, Robert) ils utilisent leurs prores définitions qu’ils appellent la « dialectique ».

  3. Scoop dit :

    Les communistes ne sont pas et n’ont jamais été les garants de la démocratie. Ils se prétendent comme tels en ce moment dans les démocratie, mais le fait de dire: « je suis comme ça », n’a jamais indiqué que l’on était réellement « comme ça ». Les partis, quels qu’ils soient, ne sont aucunement des vecteurs de démocratie. Le croire est une erreur. Sur ce plan-là, nous pourrions être d’accord.
    Concernant le marxisme, le communisme n’en constitue que l’une des interprétations, elle même divisée en chapelles, et en religions derrière des leaders comme on le constate d’ailleurs pour tout parti politique, communiste ou pas. C’est pourquoi, il est inutile de montrer du doigt les communistes plus que d’autres. Nous nous trouvons actuellement face à un problème généralisé de leadership. Et, les communistes n’en sont pas plus responsables que les autres.

  4. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Je n’ai rien à ajouter ni à retrancher sur le communisme.

    Par contre j’attends avec intérêt votre avis sur l’article que j’ai cité et sur le caractère démocratique des consultations populaires.

  5. Scoop dit :

    @Le Curieux
    Parce que je vous aime bien, je vous ferai spontanément remarquer les politiques et les journalistes se disputant la palme de la meilleure communication pour en revenir à répéter « si », et « il faut que »… Avec des « si » et des « il faut », (le contenu des phrases que vous avez traduites se résume à « si » et « il faut que »), on tient toujours à ramener un vote, l’expression d’une volonté populaire, à un problème technique ou à une recette, chacun y allant de sa propre formule. Comme je vous l’ai fait , je ne saurais commenter au-delà. Je préfère commenter, éventuellement, des articles dans leur entier, issus, d’avant la phase récente de cette crise. En outre, lorsque qu’il m’arrive de soumettre moi-même un article, c’est afin d’apporter un éclairage qui ne reflète pas forcément mon opinion personnelle que je suis le premier à estimer sans importance.

  6. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    La question est plus simple que cela.

    Pensez-vous (OUI ou NON) que, si un accord était trouvé entre les créanciers et la Grèce, celui-ci devrait, au nom de la démocratie, être soumis aux Peuples par référendum

  7. Scoop dit :

    NON ! Le référendum est un recours prévu et inscrit dans la loi de certaines nations, pas nécessairement de toutes les nations européennes.
    Par ailleurs, un référendum dans une nation à propos d’une question communautaire n’appelle pas une réponse communautaire par référendum dans chaque nation de la communauté.

  8. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    D’accord sur un point : la question est théorique en France puisqu’un référendum ne semble pas possible dans ce cas précis.

    Par contre, comme vous approuviez le référendum de TSIPRAS dois-je comprendre que votre conception de la Démocratie est à géométrie variable ?

  9. Scoop dit :

    @Le Curieux,
    Je voyais depuis longtemps où vous vouliez en venir. Je ne tombe pas dans ce genre de piège.
    Exercer la démocratie n’est pas une routine électronique, ni un jouet qui démarre quand on appuie sur un bouton. Dans le cas du référendum un gouvernement désire apporter une réponse claire à une question écomique vitale pour ce pays qui autrement demeure confuse, il s’agit d’un recours au peuple auquel ce gouvernement rend momentanément le pouvoir le temps d’un vote et sur un sujet précis. C’est ce qu’a fait Tsirpas. Oui ? non ? Tout le reste ne sont que des élucubrations des commentateurs extérieurs, tel le président de la commission européenne, qui se permettent d’appelelr à voter pour le oui ou pour le non, sans la moindre vergogne. Admettriez-vous comme étant une attitude démocratique, si un vote de cette importance avait lieu en France, que le président de la comission ou un chef d’Etat extérieur invitent le peuple Français à voter oui ou à voter non ? que des chefs de partis extérieurs à la France dictent ce qu’ils faut qu’on fasse et traitent notre premier ministre de menteur ? Comme le dirait notre célèbre Jacques Leroy dans la viéo: « c’est un peu fort de café » 😉 !

  10. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Il n’y avait aucun « piège » de ma part en tout cas !

    Vous êtes victime de vos contradictions !

    Un point c’est tout.

    On peut être adversaire des consultations populaires en considérant que ce sont aux Dirigeants élus d’assumer leur responsabilité.C’est un point de vue !

    On peut être adepte des consultations populaires. C’est une posture respectable.

    Mais passer de l’une à l’autre en fonction des circonstances dénote une versatilité injustifiable.

    Je crois qu’après de telles contradictions tout dialogue est inutile et stérile.

    Restons en là.

    Chacun jugera !

  11. Scoop dit :

    @Le Curieux
    Vous me trouvez là tellement heureux d’avoir pu vous rendre service !

  12. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Moi aussi je suis heureux de la conclusion de notre dialogue.

    Par contre je reste triste en voyant les Grecs – surtout les jeunes – qui dansaient dimanche soir se rapprocher dangereusement du Grexit dont ils ne mesurent sans doute pas les conséquences.

  13. Scoop dit :

    Ne me remerciez pas. Vous avez mené le débat avec brio dans le sillage d’Hercule Sarkozy, ce brillant traître de son peuple. Votre victoire s’est terminée par un K.O. (lire chaos)… Pas besoin de faire semblant de pleurnicher sur le sort des Grecs pour voir le résultat.

  14. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Quand 2 gentlemen dialoguent leur objectif n’est pas le KO du contradicteur. Pour ma part je le vois comme cela. Il s’agit seulement de défendre des convictions.

    Quant aux Grecs, NON, je n’ai aucune raison de me réjouir de leur malheur, bien au contraire, mais leur situation est pire que la fable de La Fontaine puisqu’ils ont déjà chanté et même dansé dimanche dernier. Que peuvent-ils faire maintenant ?

    Continuer à se bercer des harangues d’un orateur excellent et charismatique qui ferait mieux de travailler sérieusement pour les sortir de l’ornière?

    PS Je ne suis nullement concerné par les insultes gratuites que vous proférez à l’encontre du Leader des Républicains qui, je suppose, n’en a cure.

  15. Scoop dit :

    Selon vous, vous avez démontré mes contradictions. Donc, vous êtes victorieux de ce débat. Or, vous n’avez rien démontré puisque vous avez fait les questions et les réponses à ma place. Vous ne cessez d’interpréter ce que je vous écrit à travers vos filtres étroits. Vous avez donc toujours raison. De plus, vous êtes à la fois juge et partie.
    Ce n’est pas insulter Hercule que de dire qu’il a trahi le vote des Français immédiatement suite à son élection exactement à l’inverse de toues les annonces qu’il avait prodiguées durant sa campagne. C’est la simple vérité. Par contre lui continue d’insulter l’Histoire et les chefs d’états de pays amis, les traitant de menteurs, et tous ceux qui le suivent sur cette voir, ont mis le doigt dans un engrenage. Il sera douloureux de revenir en arrière pour eux. Vous en faites partie, défendant bec et ongles les arguments de cet insensé et devenant ainsi prisonnier de son sillage.
    Vous êtes un peu comme les chefs d’état de l’Europe qui se défendent hypocritement d’être ligués derrière le président de la commission européenne qui s’assoie de plus en plus sur eux. Il a été premier des Luxembourgeois, et il s’est oublié dans le pouvoir qui fut le sien. Mais ils sont tous vexés comme des poux par un vote démocratique allant à l’encontre de leurs arrangements entre eux au-dessus de la notion même de démocratie. Les faits sont là. Je n’ai jamais pris position, comme vous le faites en disant le bien et le mal (hormis concernant le Hercule français, parce qu’en ce qui le concerne je suis maintenant certain de ne pas me tromper). Vous me dites que j’insulte ce traître ? Mais vous oubliez qui vous insultez à tour de rôle et à longueur d’écrits.
    Vous pleurez sur le sort des Grecs, mais que ne pleurez-vous sur le sort des Français ? Les Grecs sont dans le même bateau que nous. Et, pour ma part, j’ai une grande admiration pour le courage de Tsirpas, un homme bien souvent seul, mais voilà, pour le moment il seul avec son peuple de son côté, ne vous en déplaise. Seriez-vous un tantinet intellectuellement malhonnête par hasard ? Ps la peine de me répondre. Ce n’était pas une question piège.

  16. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Tout le monde y pu
    Y sent la charogne
    Ya qu’le grand TSIPRAS
    Qui sent l’eau de Cologne

    D’après Francis Blanche

  17. Scoop dit :

    C’est cela, poussez la chansonette !

  18. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Ce n’est que la traduction (humoristique) de votre dernier propos.

    Restons en là. Ce dialogue estinutile.

  19. Scoop dit :

    Un dialogue avec vous ?Non, point. Vous êtes trop fort. Je me rends, je vous l’avoue.

  20. Le Curieux dit :

    Pour abonder dans votre sens !

    Tout le Monde y pue
    Ca fait mal au coeur
    Ya que le grand TSIPRAS
    Qu’a la bonne odeur

    D’après Francis Blanche

  21. Scoop dit :

    Mais non, tout le monde ne pue pas, mon brave Le Curieux. Alain Juppé, par exemple, reste propre sur lui et ne se contente pas seulement de parler à tout propos avec pour seul objectif de manipuler l’opinion de son propre parti. Il exprime sereinement sa propre opinion à propos du Grexit et je choisis de parler de lui ici parce que je ne partage pas cette opinion. Malgré tout j’écoute avec attention ce qu’il raconte.
    Un autre calibre, vraiment !

  22. Scoop dit :

    De plus, je n’ai jamais écrit ou laissé entendre que Xavier Bertrand ou Bruno Lemaire, puaient. Simplement ils se laissent manger sur la tête par un de leurs concurrents, Hercule, pour ne pas le nommer) lorsqu’ils se laissent aller à suivre ce dernier dans toutes ses voies en prononçant des propos totalement pour tenter de le dépasser dans les propos à la fois odieux et imbéciles du genre: « Tsipras doit partir », etc.
    Je comprends mieux la paraobole des cochons: c’est en suivant ce genre d’ Hercule-là que le troupeau entier s’est précipité dans la mer. Comme vous l’exprimez si vouvent et avec tellement de tact, mon cher Le Curieux: « l’Histoire se renouvelle ».

  23. Scoop dit :

    Bonnes vacances. Prenez garde aux bouchons si vous vous trouvez sur la route.

  24. Le Curieux dit :

    Scoop

    Non!….Mais tous les chefs d’Etats européens puent selon vous…c’est écrit ci-dessus (post de 10:22)

    Personnellement je ne juge jamais les personnes (même pas TSIPRAS) mais leurs propos ou leurs actes.

    Pour Monsieur TSIPRAS j’ai écrit lundi que sa soi-disant victoire était de la même nature que celle de PYRRHUS.23 siècles plus tôt.

    Nous verrons dans quelques jours si les Grecs ont gagné quelque chose à ses gesticulations.

    PS
    Pour les « Républicains » je doute qu’ils aient recours à vous pour désigner leurs candidats !
    Et puis, avant cela il y aura la débâcle de la Gauche aux « régionales ».

  25. Scoop dit :

    …Personnellement vous ne jugez jamais les personnes, mais vous ne cessez de citer des noms, cela passe par celui de tous les ministres ou anciens qui ne vous plaisent pas, le président de la république en exercice, le maire e Bonneuil, enfin, la liste est longue…
    … personnellement, vous n’avez pas lea mondre retenue. Il suffit de prononcer le mot communiste et vous partez comme un taureau devant un chiffon rouge. Même chose pour marxiste, que vous mélangez allègrement avec le précédent (normal, le chiffon est rouge), même chose avec les écologistes qui sont « comme les pastèques verts à l’extérieur, rouges à l’intérieur).
    … Personnellement vous haïssez ceux que Hercule, votre dieu vous dicte de haïr… Aussi, si on a envie de vous voir ruer un peu, il suffit de parler de votre maître, raconter qulques unes de ses trahisons, faire allusion à quelques-uns de ses succès remarquables en politique étrangère, en commerce extérieur, en matière d’économie, décrire la manière dont il s’y prend pour emberlificoter tout le monde à commencer par l’intérieur de son parti (normal, ‘lIntérieur, il connaît !)
    … personnellement, vous êtes donc entièrement téléguidé. Un soldat qui ne répond qu’au roulement du tambour.
    … personnellement, vous ne devriez pas critiquer ceux qui font du copier-coller, parce que vous êtes comme eux.
    … Personnellement, vous ne connaissez rien de l’histoire de Pyrrhus (et ce n’est pas la peine de me la dérouler, je la connais, moi).
    … Personnellement, vous me parlez de la gauche aux régionales comme si je faisais partie d’un parti de gauche, du droite, du centre. Mais, je m’en moque. Vous ne savez toujours pas quelles sont mes idées politiques tandis que je connais exactement les vôtres. Vous croyez savoir parce que je prends parfois la défense de personne que vous attaquez. Et, donc, … personnellement vous n’êtes pas très malin.
    … personnellement, faute d’être vous-même, vous avez appris à être seulement nuisible.
    … Personnellement vous me dites que j’ai dit que tous les chefs d’état puent. Mais non, c’est vous qui avez utilisé ce mot. J’ai simplement écrit qu’ils s’étaient ligués à Bruxelles derrière le président de la commission, contre l’un des leurs. Ils ont ratiqué l’exclusion, fait une tentative antidémocratique d’exclure un de leurs pays de leurs instances, de sa monnaie, etc.
    … Personnellemment, vous faites den permanence dire aux autres ce qu’ils n’ont pas dit. Tandis que moi, je me contente de noter ce qu’ils ont dit, textuellement, avant de commenter quand cela devient  » un peu fort de café »
    … personnellement, vous manquez de la rigueur nécessaire, pour ne pas dire de l’honnêteté intellectuelle minimum pour pouvoir prétendre influencer qui que ce soit. Votre militantisme revient donc à faire du bruit et à rien d’autre.

    … personnellement, vous ne soutenez pas les mesures ad hoc que prend le maire de Saint-Maur lorsqu’il en prend sur lui de faire valoir devant les tribunaux l’incongruité de l’attitude des créanciers qui ont vendu des produits dits et reconnus comme toxiques. Vous êtes donc incapable de distinguer une tromperie d’une erreur.

    La France est en train de changer au grand galop et, … personnellement, vous ne voyez rien de tout cela.
    … personnellement, vous croyez connaître le résultat des régionales par avance. Cela prête à sourire.
    … Mais, personnellement, vous ne changez jamais d’avis. La vie, pour vous, se déroule selon les règles rigides qui sont les vôtres.
    … Ainsi, personnellement, vous ne pouvez aucunement savoir ce qui va émerger du chapeau, ni comment les Français vont voter, parce que vous êtes borné, ficelé dans un cocon partisan qui vous amène à croire que ce que la réalité finira par épouser ce que vous croyez qu’elle est.

  26. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Oui je cite des noms de personnes mais n’exprime de jugement que sur leurs propos ou leurs actes.

    Je vous mets au défi de trouver un qualificatif quelconque sur une personne (Vous êtes….XXXX est…). Je vous laisse ce soin puisque vous écrivez par exemple »Vous êtes borné » à mon encontre.

    Le fiasco socialiste aux récentes élections était prévisible. Il s’est réalisé.

    Le résultat des Régionales est prévisible et se réalisera sans doute.

    Quant au Communisme, il ne s’agit nullement d’un jugement personnel puisque cette idéologie a été rejetée par la quasi-totalité des Peuples du Monde sauf ceux de Cuba et de Corée du Nord qui, malheureusement n’en ont pas (encore ?) les moyens. Il doit bien y avoir une raison !

    Je ne suis nullement responsable de l’échec de cette idéologie surannée qui a asservi tant de peuples durant des décennies.

    Ce que j’écris ici est le fruit d’expériences ou d’analyses personnelles. Elles se réalisent souvent – le cas de la dette de Saint-Maur en est un exemple – mais je ne suis évidemment pas infaillible.

    Fort de mes convictions personnelles, je les expose. Je n’oblige personne à les partager.

    Pour le surplus, vos affirmations gratuites ne méritent pas d’être commentées.

    Et puis….Chacun jugera !

  27. Scoop dit :

    C’est votre pratique habituelle. Vous vous attaquez nomément à des personnes. Et, si vous avez la faiblesse de croire que vous ne vous attaquez pas à des personnes mais aux idées qu’elels défendent ou aux actes auxuqles elles ont participé de près ou de loin, si vous n’êtes pas borné, dans ce cas, c’est que vous êtres un fiéffé coquin.
    Aussi, je prèfère vous signaler très clairement que vous êtes borné, car je ne pense pas que vous soyez un fiéffé coquin. Être borné, c’est être borné, rien autre. Être rigide, comme c’est votre cas, ne signifie pas que vous ayez de la rigueur dans votre appréciation des situations. Cela n’est pas une condamnation à votre endroit. Mas, s’il adevient que vous le preniez comme tel,pensez à ceux qui ne diront jamais ce qui ressort de vos paroles et qui se contentent de vous supporter.
    Lorsque vous avez le culot de soutenir que vous ne pratiquez pas d’attaques personnelles lorsque vous citez le nom des gens comme vous le faites très habituellement pour les jeter à l’opprobre. Citez-vous une seule fois le nom de ces mêmes gens parce que vous aimez bien quelque chose qu’ils ont fait ? Non, pas parce qu’ils n’ont rien fait de bien à vos yeux, mais parce que, tout simplement étant amnibulé par votre jugement global sur la personne, vous « jetez toujours le bébé avec l’eau du bain ». Alors, si vous croyez ne pas vous attaquer à des personnes, détrompez-vous.

    Les convictions personnelles quue vous avez exposées derechef et qui ont alimenté ce débat avec moi sont une attaque en règle, prévue en plusieurs point, contre les marxistes, sachant que pour vous le premier ministre Grec agit pour sauver son pays d’une tutelle humiliante parce qu’il est marxiste. Je ne sais pas, moi, réfléchissez un tout petit peu avant de prendre des initiatives, le maire de Saint-Maur se bat pour tenter de sauver sa ville de la tutelle, il recoure aux tribunaux tout comme le premier ministre Grec a recouru au référendum, et pourtant, il n’est pas nécessairement marxiste. Et, même il se serait, qu’est-ce que cela aurait affaire avec la question urgente à laquelle il se doit d’apporter une réponse ? Je vous le dit, vous avez placé des bornes devant tout. Ces bornes sont marxisme, communiste, socialiste, écologiste, Melenchon, gauche, que sais-je encore…
    Mais, les Français s’en moquent ! La gauche est siphonée par le Front National aussi bien que la droite-pas-forte et l’ex-ump tout simplement parce que ces gens-là savent aujourd’hui qu’ils ont affaire à des Français. Su ce plan-là, ce sont eux qui ont raison. Vous réfléchissez donc à partir de critères complètement obsolètes qui ne veulent plus rien dire pour personne. J’ajoute que, force est de reconnaître que l’histoire récente de notre pays est relancée par la trahison sans nom du vote du peuple en vue du traité de Lisbonne, traité qui régit aujourd’hui l’empêchement de l’Europe. Bien sûr, N. Sarkozy n’est pas le seul responsable. Mais, il a été, pour la France, le chef d’orchestre. Et surtout, il avait promis haut et fort, et clair exactement le contraire aux fins d’être élu président. Le résultat de tout cela tient dans le fait que nous n’avons plus confiance, nous Français, dans la gent policienne. Alors, que la droite ou la gauche gagne les régionales, peut nous chaut désormais le succès éventuel de votre parti aux régionales. Ce que nous savons est que que ces mêmes gens se retouvant aux mêmes manettes que celles qu’ils ont tenues, n’accompliront rien de mieux. Il y aura bien, sans doute, pour les années à venir, une quatrième force honnête qui finira par surgir, se distinguant par son réalisme concernant l’économie et la vie, à partir des territoires faute que ce soit à partir de la France. parce que, la France, tant qu’on trahit son vote, ne s’appartient plus.

    « vhacun jugera, chacun jugera »… on s’en doute que chacun jugera !

  28. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    A part de confirmer que vous continuez a pratiquer l’insulte ce long texte n’apporte rien..

    Désolé, mais je ne peux dialoguer avec quelqu’un qui pratique l’insulte.

    Je persiste : Chacun jugera vos propos et les miens.

    Et l’avenir dira qui était le plus près de la vérité.

    Insulter le thermomètre n’a jamais fait baisser la fièvre !

    Adieu !

  29. jfvc dit :

    Eh ben Zimmerman, qu’est ce qu’il te met dans la tronche le gars ! Faut dire que tu as tout fait pour celà et que tu le vaux bien (comme dirait le pub) ….MDR.

  30. Le Curieux dit :

    Chacun jugera !

  31. Le Curieux dit :

    Adieu les frères siamois (Scoop / jfvc) !
    Je vous laisse à vos insultes !

    Celà ne résoudra pas la crise grecque ni ne remboursera les crédits toxiques de SAINT-MAUR….mais….bon !

    Et puis…. Chacun jugera !

  32. jfvc dit :

    Saint maur à ville ou il fait bon vivre ….
    Après la suppression de nombre de manifestations, de l’augmentation des frais scolaires à la charge des parents, des parkings en surface devenus payants, etc….
    La ville investi dans le sécuritaire à outrance ?
    160 web-cams sur toute la ville ….et c’est pas tout !
    A cette heure , nous ne savons toujours pas si le maire va décider d’un couvre feu dans notre cité ???
    Le Parisien.fr
    Val-de-Marne, mercredi 8 juillet 2015
    Saint-Maur : la police municipale bientôt armée de revolvers
    Elsa Marnette
    Quatre flash-balls, 170 armes de type matraque… et bientôt 60 revolvers calibre 38. Le préfet du Val-de-Marne a récemment autorisé le renforcement de l’armement de la police municipale de Saint-Maur, accédant ainsi à une demande émise par le maire (LR) Sylvain Berrios. Ce dernier l’a annoncé lors du dernier conseil municipal, sans donner de calendrier précis de déploiement.
    Les policiers des brigades motorisées et cynophiles devraient être autorisés à porter ces armes, ainsi que les agents effectuant un service de nuit. La formation des 65 membres du personnel devrait rapidement suivre.
    L’initiative avait été soutenue par les deux groupes d’opposition DVD tandis que les élus de gauche s’y opposaient. « Si on veut avoir une ville tranquille, sécurisée, il faut des moyens adéquats », avait répondu le maire au conseil de février, promettant des recrutements au sein de ce service qui pèse 3,3 M dans le budget de la commune.,

    A quand décrètera-t-on le couvre feu ???

    Quel ambiance…..

  33. Lavarenien dit :

    Je n’ai pas saisi pourquoi l’opposition est la source des problèmes. C’est bien une majorite Ump qui etait sortante? A ma connaissance le ps n’a pas gouverné saint maur depuis longtemps.
    Qu’il faille payer, ok mais n’accusez pas les autres qui bizarrement redeviennent vos copains pour les prochaines elections. L’rps local a t’il peur de perdre des sieges face aux patriotes et la vraie droite?

  34. jfvc dit :

    L’opposition n’est pas source de problème…dans ce cas elle est complice d’une course effrénée au tout sécuritaire qui se fait au détriment de la politique scolaire, des activités sportives et culturelles…et dont l’ampleur ne se justifie pas à ce point dans notre cité !

  35. Le Curieux dit :

    @ Lavarenien

    Je comprends votre surprise !

    Selon d’autres il est surprenant qu’un Maire s’implique dans la sécurité des habitants ?

    Les mêmes s’étonnent que l’on arme – avec l’accord du Préfet – les Policiers Municipaux !

    Après le lâche assassinat d’une Policière municipale abattue à Montrouge c’est surprenant en effet !

    Si le Ridicule tuait, certains n’auraient pas besoin de se préoccuper de leur futur déménagement !

  36. NiNi dit :

    Encore et encore…
    Toujours et toujours..,
    les mêmes… le 2 qui n’habitent plus St Maur, à savoir Le Curieux et Scoop… et celui qui y habite encore mais qui n’a qu’une hâte c’est d’habiter ailleurs, à savoir JFVC… tellement il déteste la ville…
    Ces 3 là monopolisent tellement ce blog qu’il en dégoûtent les autres d’y intervenir.
    Ces gens là n’ont-ils rien d’autre à faire plutôt que de polluer un blog aux fins de flatter leurs égos ?

  37. Le Curieux dit :

    @ Nini

    Vous avez oublié « et Marine elle se marre » qui est, depuis des années, votre seule contribution à ce blog !

  38. jfvc dit :

    J’habite une ville merveilleuse = Saint Maur des fossés.
    Les gens sont toujours prêts à y rendre service à autrui.Les impôts y baissent année après année. Partout les parkings y sont gratuits 24h/24H .Les trottoirs et les rues sont d’une propreté rare. Toutes les décisions du conseil municipal sont prises après consultation des habitants.La politique sociale y est exemplaire. Le budget le plus important est le budget jeunesse.A chaque mariage un cadeau somptueux est offert à la noce.C’est le maire lui même qui répond à tous les appels téléphoniques en mairie. Des velibs et des autolibs sont à disposition dans tous les quartiers.Une aire d’accueil des gens du voyage, des Roms et des caravanes est gratuite en bord de marne.Les piscines sont ouvertes tous les jours de 9 à21h en été.En voiture, les conducteurs y sont polis, laissent traverser les piétons,respectent les vélos et les priorités.Des toilettes publiques gratuites existent dans chaque quartier.Tous les lieux publics sont accessibles à tous.La culture y est présente autant que le sport.Jamais aucun mensonge dans le bulletin municipal.L’opposition est consultée et associée à toutes les décisions.Bref une ville idéale.

    Et je me suis réveillé.

  39. Scoop dit :

    @jfvc
    Une ville sans projet ne saurait être une ville idéale. Monsieur Beaumont menait un projet politique original. Je me trouvais en désaccord avec lui parce qu’il avait brutalement fait table rase du passé, et à mon avis on ne peut pas occulter tout. Ce n’est que mon avis et ce n’est qu’un avis parmi d’autres. Il n’en reste pas moins il a été réélu cinq fois parce qu’il avait un projet original pour sa ville ! Monsieur Plagnol n’avait aucun projet pour la ville hormis l’histoire du renforcement de la sécurité et des caméras qui correspond bien à un projet politique, certes, mais il s’agit d’un projet lié à la politique sécuritaire générale, qui demeure, de ce fait, discutable. Il a également remplacé le projet politique original de monsieur Beaumont qui donnait une forte identité à la ville par la farce du festival des Libertés, ainsi que la farce symbolique du drapeau tibétain derrière laquelle beaucoup d’élus de tous bords se sont enfilés (toujours pour les mêmes raisons de suivismes de courants tout à fait discutables de politique générale non inhérents à la ville). Aujourd’hui, toujours pas de projet pour cette ville. Hormis une mathématique comptable appliquée sans nuance concernant la dette…
    Pas de nuance. Car, pas de projet !
    Vous avez raison d’envisager de partir jfvc. Je suis parti précisément pour ces raisons lorsque je me suis rendu compte que monsieur Plagnol, faute de projet, se mettait au service uniquement d’un courant de la politique nationale. C’était intenable et malhonnête. J’ai pris du recul uniquement parce qu’on étouffait dans cette ambiance mortifère qui se prolongeait au-delà de ce qu’elle aurait du.
    Je crois pouvoir ajouter que vous avez cette fois un maire motivé qui a une personnalité sympathique, et qui est sans doute honnête. Tout n’est pas noir. Mais, ce n’est pas suffisant, car il n’a pas de projet, de vision, au niveau local. Il fait de la politique au niveau national. Je l’avais d’ailleurs déjà exprimé pendant la campagne des municipales.
    Cher jfvc, il est possible que ce soit autrement ailleurs, indépendamment des dettes éventuelles et des options politiques des maires sur le plan national. C’est prouvé pour moi.
    Ceci est mon dernier message sur ce blog.

  40. jfvc dit :

    Au revoir SCOOP…je regretterai votre lucidité et votre honnêteté intellectuelle.
    Ne resterons sur ce blog qu’un vieillard acariatre et un fan de Le Pen,donc, et le titulaire du blog, le roi de l’intox JFLH…..MDR.

  41. Le Curieux dit :

    @ Scoop

    Rassurez-vous. Un vieillard un peu plus jeune que jfvc cependant.

    A force de pratiquer le jeunisme certains finissent par y croire !

Faire une réponse