Xavier Darcos, présente ses réformes de l’école et répond aux questions

Xavier Darcos et Michel Herbillon député-Maire de Maisons-Alfort.   

Xavier Darcos (Ministre de l’Education) et Michel Herbillon (Député-Maire de Maisons-Alfort).

 Ce soir, Xavier Darcos, Ministre de l’Education était à Charenton pour une réunion avec les militants UMP de Charenton, et de Maisons-Alfort. En tant qu’ élu voisin, et j’avoue très intéressé par le thème de l’école, je me suis rendu à cette réunion pour me tenir informé des dernières annonces…

Xavier Darcos est revenu sur les grands points de sa réforme de l’école primaire : simplification des programmes du primaire, modification de la semaine scolaire, mise en place de l’accompagnement éducatif, etc.

J’avoue que certains points de son discours m’ont fait plaisir, notamment la partie sur la semaine de 4 jours quand le Ministre a rappelé que 30 % des élèves étaient depuis des années à la semaine de 4 jours sans que l’on ait pu trouver des différences de niveau avec les autres élèves. Il n’y a donc rien à craindre de cette réforme de la semaine. D’ailleurs, quand dans la salle une question est venue sur l’école le mercredi matin, le Ministre a paru surpris et a clairement fait état de sa préférence pour d’autres activités le mercredi que d’aller à l’école. Il a néanmoins rappelé que les textes de sa réforme permettaient de faire le soutien le mercredi matin ou d’aménager la semaine sur 9 demi-journées mais que bien peu d’écoles avaient fait ce choix. Cette position confirme celle que j’ai pu exprimer dans un de mes posts précédents… Pas d’école le mercredi matin l’an prochain à Saint-Maur, que ceux qui étaient encore inquiets soient rassurés !

D’autres questions ont été posées, notamment sur les AVS (Auxiliaires de vie scolaire), ces personnes qui accompagnent les enfants handicapés la journée dans les écoles. Le Ministre a précisé qu’un travail était en cours avec son collègue Xavier Bertrand, pour proposer un vrai statut aux AVS et ainsi leur permettre une vraie professionnalisation et une évolution possible par la suite dans d’autres fonctions d’accompagnement de la personne. Xavier Darcos a rappelé que 25000 élèves handicapés ont été accueillis dans les écoles sur ces 2 dernières rentrées ce qui pose évidemment des recrutements de personnels qualifiés. 

Concernant l’accompagnement éducatif, le ministre a insisté sur la volonté d’offrir à tous les élèves ce que certains seulement se paient actuellement. La mise en place de l’accompagnement éducatif après l’école, tout en étant toujours dans l’école (car l’accompagnement éducatif reste du temps géré par l’école dans le cadre de son projet d’école), va demander des adaptations importantes. Il s’agit de proposer du soutien scolaire mais également du sport et de la culture aux élèves entre 16h30 et 18h. Cette année cela doit être mis en place dans les ZEP et l’an prochain dans les autres écoles.

Le ministre est également revenu sur la vidéo qu’on voit tourner sur internet concernant les couches culottes et les siestes en maternelle. Il a expliqué que cette vidéo était en fait sortie de son contexte. Il ne répondait pas concernant les maternelles actuelles, mais à une questions lui demandant si il envisageait des enfants de 15 à 18 mois dans les maternelles. Ce à quoi il a répondu qu’il ne pensait pas nécessaire d’engager des enseignant avec leur niveau de compétence pour passer leur journée à changer des couches et surveiller la sieste. C’est donc tout l’inverse de ce que cette vidéo lui fait dire ! Il faut donc bien faire attention aux images sorties de leur contexte.

Le Ministre a rappelé sa confiance dans les enseignants et (petite pique à son prédécesseur) ne souhaite pas se battre sur une méthode de lecture… l’enseignant est un professionnel, à lui d’obtenir des résultats. Il a également rappelé qu’il serait très sévère avec les enseignants qui ne souhaitaient pas respecter les programmes, à partir d’une question concernant le refus de certains enseignants d’enseigner la Marseillaise aux élèves.

Xavier Darcos a également parlé des parents d’élèves en rappelant leur rôle important dans l’éducation des enfants et également leur place dans la communauté éducative. Certains parents d’élèves présents lui on fait part des soucis rencontrés sur le terrain, de la difficile place d’un parent. Là j’étais dans le thème que je venais de quitter quelques minutes plus tôt car cet après midi j’ai assisté à une réunion de la fédération UMP de l’enseignement sur le thème justement “des parents d’élèves”. Et oui l’UMP travaille au sein de ses fédérations et ces échanges sont constructifs. J’ai pu y rencontrer ces après-midi des directeurs d’écoles, des enseignants du primaire et du secondaire, des principaux et proviseurs et des enseignants du privé. J’ai pu faire part de mon expérience au sein de la PEEP et apporter mon témoignage et mes idées sur la place des parents à l’école. J’attends le compte rendu des travaux de cette commission pour le développer dans un prochain post sur ce blog.

03 comments on “Xavier Darcos, présente ses réformes de l’école et répond aux questions

  • Stéphane , Direct link to comment

    Contrairement à vous, je reste seceptique sur la politique menée par X. Darcos qui est passé maître dans l’art de la manipulation et des annonces aussitôt démenties en fonction des réactions qu’elles suscitent. Voir par exemple sa dernière déclaration et volte face sur les questions des lois mémorielles. Qu’en pense votre collègue historien André Kaspi ?
    Concernant ses déclarations sur l’école maternelle, soyez honnête et ne faites pas de la désinformation. La vidéo n’est pas sortie de son contexte : Xavier Darcos parlait bien de la pré-scolarisation des enfants de 2 ans à 2 ans et demi en maternelle soit des enfants de 24 mois minimum et non de 15 à 18 mois ! Après sur la réponse, on peut effectivement discuter. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus (c’est vers la fin de la vidéo): http://www.senat.fr/evenement/pjlreglement2007/xavier_darcos.html
    Approuvez vous ces propos sur l’importance et l’utilité de la petite section de la maternelle ? et les compétences des enseignants ? Après la vraie question qu’aurait du poser X. Darcos c’est le contenu de la formation des enseignants de maternelle principalement pour les tout petits : effectivement à côté de la formation théorique commune à tous les professeurs des écoles, ne serait il pas bienvenue de penser une formation spécifique sur la petite enfance pour ceux qui souhaitent enseigner en maternelle ?
    En tout cas bravo pour votre capacité à défendre le ministre de l’Education vous donnant peu de moyens pour offrir un service d’éducation de qualité à Saint Maur. Au fait vous ne faites pas un billet sur la situation de l’enseignement primaire rapportée par la chambre régionale des comptes d’Ile de France. C’est dommage il est particulièrement intéressant. On y apprend que le situation (pour les années 2002-2005) de St Maur se caractérise par : la surcharge des classes primaires saint-mauriennes par rapport à la moyenne nationale (+ 4 à 5 élèves/classe), une carte scolaire ne favorisant guère la mixité sociale, des installations vieillissantes ne permettant pas l’accueil des enfants en situation de handicap, l’absence de transports scolaires, etc. Pour vous, ancien responsable d’une fédération de parents d’élèves, cela devrait vous interpeller et mériter un petit article sur le sujet, non ? Et puis, lors du conseil municipal, le maire actuel dans sa réponse a indiqué qu’il apporterait des réponses à ce constat au travers de la construction d’une école sur la ZAC des Facs à la Varenne ; je croyais que vous étiez en tant qu’adjoint farouchement opposé à cette idée ? Vous en avez parlé à Henri Plagnol, votre maire ?
    Enfin, je suis heureux d’apprendre que l’UMP départementale travaille et réfléchit….! Nous sommes rassurés !

  • Jean-François Le Helloco , Direct link to comment

    Pour la maternelle, je comprends que quand on lui parle d’enfants de moins de 2 ans il fasse la réponse qu’il a faite. Pour les enfants dits de 2ans (qui sont en fait les enfants nés en Janvier ou février) donc n’ayant que quelques jours d’écart avec les autres nés la bonne année (et c’est un natif du 3 janvier qui vous parle) je pense que la scolarisation devrait être autorisée car ces enfants sont souvent prêts pour l’école. Pour la Ville de Saint-Maur ce rapport n’est pas aussi catastrophique que vous le dites, mais vous me donnez une idée de futur post, je vais préparer ce sujet et ce sera l’occasion de débattre sur le blog du contenu de ce rapport qui, même si il date est intéressant.
    Pour ce qui est de l’école sur la ZAC des Facs, vous connaissez bien ma position et le Maire l’a rappelé en Conseil Municipal. Le souhait n’est pas de faire une école sur la ZAC, néanmoins une nouvelle école sur Saint-Maur n’est pas à exclure un jour car la poussée démographique est dans un sens positif. Affaire à suivre… cette ZAC n’a pas fini de faire couler de l’encre je pense.

  • Stéphane , Direct link to comment

    Merci de votre réponse. Ce qui me gêne le plus avec Xavier Darcos, outre qu’il est d’une suffisance rare (pourtant je pensais que sa défaite à Périgueux l’aurait rendu plus humble), c’est cette politique des déclarations intempestives et des ballons d’essai : je lance une idée sans avoir vraiment réfléchi, je vois les réactions puis j’avise : “non en fait c’est pas vraiment ce que j’ai voulu dire…etc ce sont les syndicats qui déforment….etc” sauf que la vidéo est là et qu’il a dû oublier qu’il était filmé et ses propos enregistrés et je vous invite à la regarder et à bien écouter car jamais il ne parle d’enfants de moins de 2 ans mais de moins de 3 ans. Et ses propos sont pour le moins ambigus. Un responsable de ce niveau devrait poser les problèmes en connaissance de cause, avancer des propositions, consulter, associer et voir ce qu’il est possible de faire. Maintenant quant à savoir si à Saint Maur les écoles pourraient accueillir ces enfants, outre ce que dit le fameux rapport avec la surpopulation, ça dépend quel groupe scolaire : aux Mûriers que vous connaissez bien les 3 classes de petites sections sont à 30 enfants ! C’est déjà beaucoup trop avec une demi Atsem par classe. Impossible d’en accueillir d’autres. Tout le monde n’a pas la chance de scolariser ses enfants à la maternelle des Tilleuls…. La nouvelle municipalité pourrait expérimenter des dispositifs passerelles. Pour une fois notre commune se distinguerait en bien.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *